Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 01:11
" Aimez-vous l'un l'autre, mais ne faites pas de l'amour une alliance qui vous enchaîne."
Khalil Gibran


L'amour, partagé, est certainement l'un des plus beaux sentiments qu'il soit donné d'éprouver.
Il se décline sur plusieurs modes, suivant qu'il relie des générations en une continuité, deux personnes dans une recherche d'unité, ou un sentiment plus vaste à dispenser sans mesure à la vie qui nous fait humains...

Celui qui toutefois, nous prend le plus "aux tripes" est celui que nous partageons en duo, non comme une fusion, mais en complémentarité...
Pas facile de juger des limites qui sépare ces deux états, quand la passion nous lie si intimement au coeur et au corps d'une autre personne... D'autant plus que la chimie ne nous aide pas à être impartial quant à nos ressentis...
De l'amour qui fait grandir, à celui qui enclenche une sorte de dépendance affective, il n'y a souvent pas beaucoup d'espace...

On dit que l'amour ne frappe pas au hasard, qu'il ne réunit pas deux personnes par simple coïncidence. D'ailleurs chacun de nous peut en faire l'expérience "extérieure" d'après les jugements spontanés que nous pouvons avoir parfois à la vue de certains couples, du style "ils vont bien ensembles, ils se ressemblent", ou au contraire "ils sont mal assortis, on se demande ce qu'ils ont en commun"...
Et au fil des années qui passent, force est de constater que deux moitiés d'un couple finissent par se ressembler et faire unité sur bien des aspects... à moins bien sûr qu'ils n'aient pas passé l'épreuve du temps...

L'amour vrai ressenti peut néanmoins, faire office de cage ou de prison, quand les attentes respectives des deux partis semblent se focaliser un peu trop sur l'unité exigée, plus que sur la complémentarité, ce désir de "faire ensemble" tout en étant dissocié dans son individualité...
Aimer... c'est aussi vouloir préserver à l'autre un champ de liberté assez vaste pour qu'il puisse continuer à grandir, à se réaliser... et non de maîtriser sa vie pour se le lier à tout jamais, isolé du reste du monde, comme une "appropriation" de ce qu'il est, à des fins de possession narcissique et.. égoïste...

Le mécanisme de jalousie, est inhérent à l'amour, puisqu'il est manifestation émotionnelle d'une peur de perdre l'être aimé. Croyant servir la cause de l'amour, il ne sert que l'ego qui craint pour son bonheur, son plaisir, son besoin de l'autre...
Quand cette jalousie devient obsessionnelle, elle morcelle le sentiment en deux antagonismes aux effets très pervers, d'un côté elle est expression d'une pulsion passionnelle, et de l'autre elle est manipulation de l'autre qui en vient à abandonner une part de lui pour se conformer aux attentes de l'autre et éviter les foudres de la "colérisation" qu'elle provoque...
A ce stade, l'amour devient alliance déséquilibrante, dans laquelle aucune des deux parties ne peut apprécier sa place...

La dépendance affective, comme la jalousie, saborde la relation, car elle ne donne pas à chacun une place juste et équitable. Ressentir le manque de l'autre, avoir envie de sa présence est chose normale quand on aime, mais entre le besoin et l'envie, il y a une marge...
On peut aimer sans dépendance aussi... On peut aimer sans souffrance... On peut aimer d'amour... en reconnaissant à l'autre comme à soi-même, la même volonté d'engagement de soi vers une direction commune...

Il n'y a ni théorie ni pratique infaillibles pour nous montrer comment réussir à vivre son amour sans jamais se renier l'un l'autre, en trouvant les modalités dans lesquelles chacun réussit à continuer à être soi tout en étant aussi à l'autre, en trouvant un équilibre stable même s'il peut par instants vaciller...
Mais... ça vaut le coup d'essayer quand même...

Nous sommes perfectibles... là réside notre espoir... Nous apprenons de nos erreurs... et de nos expériences ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...