Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 03:11


Quand tout à coup, je sens les mots pousser leurs sons en moi,
Ils se répètent en boucle plusieurs fois, plusieurs fois… jusqu’à …
Je sais que je ne pourrais pas les retenir, sans les écrire,
Parce que leur vitesse croissante m’empêchera de m’en souvenir…
Alors je note, ces mots qui sortent, qui sortent et qui sortent encore,
Jusqu’à ce que le terme naturel s’annonce d’une conclusion sans appel
J’établis une connexion directe entre la pensée et le matériel…
Les mots apparaissent comme par magie… c’est beau de voir leur essor !…

Je suis dans le rythme et l’assonance, tout en cherchant un sens
Je suis la voix qui se pose en cadence, sur des mots qui se balancent…

Je deviens son qui se déhanche, sous une plume qui s’épanche…
Je deviens souffle qui se penche sur les lignes de ma page blanche…
Assaillie par des mots, qui se bousculent en files désordonnées
Formant des chaînes qui s’alignent en petits paquets inégaux,
Je récupère en mémoire vive ces phonèmes de l’instantané
Qui viennent se figer à l’encre de mon stylo….

Les mots ondulent entre les silences, dans une ponctuation qui se veut rythmée
Chaque syllabe martèle son existence, sur une musique qui reste à inventer…
Et la tension monte au fur et à mesure que le rythme s’assoit…
Les mots prennent possession de leur sens et se déploient…

Guidés par la musique qui me secoue les tripes, les mots s’envolent
Et se grisent, en s’accrochant les rimes à des pensées sauvages,
Qui m’ont pris en otage, et m’interdisent tout inutile bavardage…
Noter ces volutes de sons, qui ont pris mon contrôle…


Quand enfin la tension cesse, et que l’exercice prend fin…
Je découvre alors, tracés de ma main, des mots qui bien qu’étant les miens…
M’apparaissent comme une découverte que je fais en les lisant
Je note des sens dont je n’avais pas conscience… mais je me comprends…
Deux réflexions parallèles s’emboîtent, en une danse verbale silencieuse,
Non dans une lutte pour supplanter l’autre, mais bien en étroite collaboration,
Pour donner naissance, par leur union et leur mutuelle implication,
A une photographie d'un instant de vie, soutenue par une mélodie à la fois sourde et radieuse…

Je ne sais pas ce qui est le mieux…
Une bonne poussée de fièvre ou une bonne poussée de mots ?…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lo - dans EN VERS...
commenter cet article

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...