Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 23:13

" Il y a des choses pour lesquelles une position sans compromis en vaut la peine."
Dietrich Bonhoeffer



S'il est utile de savoir se remettre en question, et de cultiver l'esprit ouvert au doute, il est aussi nécessaire d'affirmer un positionnement clair et sans compromis sur certains sujets qui nous touchent particulièrement...

Il en va par exemple, de sa propre intégrité, savoir la préserver sans compromis, même si la tâche peut être parfois difficile, est une priorité si l'on veut pouvoir conserver son estime personnelle. Rien de pire en effet, que la petite voix de la conscience qui s'élève en critique acerbe et impitoyable, quand elle juge que le dire et le faire n'ont pas été équitablement servis...
On a de temps à autre, des choix douloureux ... Nous sommes seuls à mesurer quels éléments sont pour nous les plus importants pour le respect de notre intégrité, tant morale que physique...
La douleur du choix, n'est rien face à celle du regret... sauf à être totalement dépourvu de valeurs personnelles que l'on s'est choisies comme ligne de conduite...

La liberté est un autre domaine qu'il me semble important de faire figurer au palmarès, la défendre sans la brader au nom de compromis, qui nous réduisent nos capacités d'action et de pensée...
La liberté n'a pas de prix... certes... mais elle se paie cher quand même...
Si nous ne pouvons pas toujours faire valoir nos exigences de liberté d'action autant qu'on le souhaiterait, au moins faut-il sauver sa liberté d'esprit, et ne pas être asservis à aucune pensée ou idéologie extérieure à son champ de réflexion propre...
On peut nous restreindre dans nos mouvements, mais on ne peut pas nous ôter cette liberté fondamentale de penser par soi-même... à moins de lobotomie clandestine ou forcée... On peut être contraint par la force à garder nos pensées enfermées, mais on ne peut pas les empêcher de se développer librement en nous...
Le cerveau reste un territoire largement inconnu et incontrôlable... bien que de nombreuses recherches dans le domaine du "Mind Control" (contrôle de la pensée) soient entreprises depuis quelques dizaines d'années... Ces recherches me donnent des sueurs froides, rien qu'à imaginer ce qu'il pourrait en résulter si elles pouvaient être mises en pratique à notre insu... car on ne peut se défendre que lorsqu'on a conscience de l'attaque...
(Je ne souhaite pas développer ce sujet plus avant, car je trouve ignoble que des êtres humains, quasiment comme tout le monde, puissent songer à posséder le monde de cette façon, mais il est relativement aisé via Internet, de trouver pas mal d'informations sur le sujet, en s'intéressant aux dossiers concernant les Illuminati ou les recherches des laboratoires de la CIA. Je trouve ça triste un monde où les méchants existeraient pour de vrai, et je n'ai pas besoin de morosité, réelle ou inventée, supplémentaire...)

Les choix de vie que l'on fait font aussi partie des domaines où le compromis est délicat. Quand on s'engage, dans une voie qui revêt une importance capitale pour nous, il importe de savoir se battre pour la faire avancer...
Renoncer, ou l'aligner au rabais pour ne pas heurter des sensibilités ou par manque de courage, c'est déjà oublier ses rêves... Les rêves méritent qu'on se batte pour qu'ils s'accomplissent...
Les compromis sont tels des petits coups de canif à chaque fois. L'hémorragie est mineure, jusqu'à ce qu'une veine plus grosse soit touchée...

Les sentiments vivotent dans les compromis permanents, comme s'il ne pouvait pas y avoir d'autres choix... Je ne prône pas l'égoïsme, l'égocentrisme ou le ressenti sectaire, mais je ne pense pas que le compromis soit toujours la voie qui satisfasse...
Le compromis, quelque part, c'est quand on abandonne une partie de ses envies ou besoins, au bénéfice d'un marchandage "équitable".
Parfois le compromis ne coûte rien, il s'avère juste être une autre possibilité à laquelle on n'avait pas songé... Mais quand le compromis se fait renoncement ou déni de ce dont on a besoin au profit d'autrui, il faut tout de même s'assurer que ce "service" s'exerce à double sens, et non inévitablement à notre désavantage...

Etre inflexible de temps en temps, savoir exprimer des choix arrêtés nous renforce. Il ne faut pas craindre d'affirmer ce que l'on pense être juste, légitime et sincère pour éviter l'opposition ou la déplaisir d'autrui...
Nous avons tous le droit d'être ce que nous sommes, tant que cet engagement ne lèse personne...

Et puis... si nous ne nous chargeons pas nous-même d'exprimer nos exigences... n'est-ce pas lâcheté ?......


Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...