Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 05:50

" Si la seule prière que vous faisiez dans votre vie était "merci", ce serait suffisant."
Maitre Eckart




La force de la prière ne réside pas dans la grandeur des causes qu'elle soutient... La prière devrait avant tout être moyen de reconnaissance, de remerciement. On exige souvent beaucoup plus qu'on ne demande, et on considère comme normal les bonnes choses qui arrivent dans la vie, comme un dû auquel on aurait droit...

Pourtant... comme le disait Mark Twain "Le monde ne te doit rien, il était là bien avant toi"... Nous avons communément une vision du monde qui le rendrait débiteur à notre égard d'un état de bonheur ou de plénitude... mais cet état n'est pas chose, n'est pas récompense à obtenir, il ne peut être que fruit d'un chemin...
Les petits bonheurs de la vie qu'on accueille parfois sans trop y prêter d'importance méritent pourtant plus de remerciement qu'on n'en exprime...
Remercier pour la chance qui nous est accordée de vivre ici et maintenant, sans porter de jugement sur le contenu ressenti, est une base salutaire pour s'ouvrir à la magie des situations qui nous transportent dans un état de bien-être...

C'est le contraste entre les choses et les évènements qui nous donne des outils pour mesurer le bien le mal, le bon et le mauvais, le juste de l'injuste, etc... Le contraste est nécessaire pour établir nos jugements. Sans contraste pas de limites, pas de demi teintes, juste une uniformité qui nous englue dans un paysage sans relief...

Remercier est un mécanisme qui tend à s'oublier. Nous avons une trop grande exigence de ce que nous pensons valoir ou mériter, et une ingratitude résiduelle et égoïste, qui fait de nous des enfants-rois qui voudraient que toutes leurs demandes soient acceptées...
On se tourne vers Dieu, ou quoi que ce soit d'autre, pour qu'il exauce des requêtes dont le fondement peut toujours être discuté, même quand elles semblent exprimées pour le bien-être de tous... Demander que les choses soient autres que ce qu'elles sont, c'est en remettre en cause la justice et la légitimité, c'est donc remettre en question l'existence de Dieu, puisqu'on considère qu'il n'agit pas selon ce qu'il nous semblerait être juste qu'il soit...

Remercier, au-delà de la reconnaissance que cela exprime, c'est accepter l'ordre des choses et nos limitations, c'est-à-dire qu'on accepte le fait de ne pas toujours saisir le sens des choses dans leur immédiateté...
Remercier, c'est aussi se sentir vivant, en s'appropriant les évènements comme une bénédiction, en posant sur la vie des sourires qui l'éclairent... parce que remercier a une dimension positive, quand il ne s'agit pas de remerciement de politesse, contrit et forcé...
Remercier, c'est s'inscrire dans une logique d'acceptation de causes et d'effets, et se sentir parti prenante d'une vie qui va au-delà des apparences que la réalité consciente suggère...

Remercier n'est pas un comportement naturel, pas plus que prier... ça s'apprend, ça se décide... Nous n'en comprenons l'importance et l'effet positif qu'en pratiquant...
On peut apprendre à dire merci à tout âge. On en ressent rapidement les bienfaits, car cela nous permet de pointer les choses qui nous touchent, nous émeuvent ou celles qui ont un statut d'importance particulière à nos yeux... On devient plus attentifs ainsi à la qualité des choses, plus à l'écoute de ses attentes, plus en éveil aux opportunités qui nous permettent d'y accéder...
Remercier, c'est sortir de soi... Se décentrer nous donne la possibilité de comprendre que l'on obtient rarement les choses complètement seul, mais que l'échange, la coopération, les interrelations sont choses essentielles de la vie... Et le remerciement est composante équilibrante dans tout rapport avec le monde extérieur...

Peu importe qui ou quoi vous remerciez... comme un sésame magique, un "merci" ouvre à la grandeur de la vie... ...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...