Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 23:29

" La meilleure façon de ne pas avancer, est de suivre une idée fixe."

Jacques Prévert



Les idées fixes arrêtent la réflexion... comme si un feu tricolore imaginaire et invisible se bloquait au rouge, et qu'il empêchait l'influx nerveux de parcourir les neurones...
Le trafic s'interrompt sur toute la ligne : l'idée s'arrête, se fixe... et nous restons là, figés dans cette immobile idée qui n'attend qu'un signal pour redémarrer, et nous attendons avec elle... nous attendons, alors que... le signal ne viendra pas de lui-même...
Nous n'avons aucun feu tricolore dans le cerveau, pour remettre la circulation de pensée en marche : il faut juste le vouloir... et croire qu'il est possible, d'avoir... encore une réflexion, une idée, peut-être nouvelle, peut-être pas nouvelle...

Certaines personnes cultivent les idées fixes, un peu comme s'il s'agissait de véritables traits de leur personnalité... sans même pouvoir imaginer que leurs idées pouraient un jour évoluer... muter... comme des idées venues d'ailleurs qui se propageraient le long des dendrites des neurones, laissant une trace douteuse sur la base de leurs axones, en en menaçant même l'intégrité physique... voire psychique...

Imaginez que tout d'un coup vous sentiez votre cerveau pénétré par ce genre d'idées... des idées mutantes, des idées "extracérébrales" qui se développeraient toutefois in extenso à l'intérieur de votre cerveau... un peu comme des parasites qui se multiplierait en dévastant tout ce qui était bien ordonné, rangé, fixé...

Il ne faut pas cracher sur les idées fixes, elles présentent l'avantage de nous laisser plus de temps libre puisqu'il n'y a pas lieu de pousser plus loin la torture réflexive... Le doux abandon de la raison à un point d'appui que l'on rend rigide par sa fixité, peut-être pas une idée révolutionnaire, mais en tous cas... stable... très stable... Et bien cet abandon-là peut-être très régénérant dans la mesure où cela ménage une pause...

Mais si l'on veut voyager plus loin sur le canal de la pensée, mieux vaut abandonner ses idées fixes, pour leur permettre de prendre un autre envol...

La meilleure façon de marcher... ... On connait tous la chanson... et il faut avouer que c'est un peu le cas quand on parle du cheminement de nos réflexions et idées diverses...
Ceci dit un phénomène paralysant s'opère quand d'un décrochement de la mâchoire, surgit le baillement qui tue toute vélléité de chercher plus loin... et qui nous promet un long répit philosophique, jusqu'à ce que les lueurs de l'aube viennent remettre (peut-être) en marche la machine infernale ...

La meilleure façon de ne pas avancer, c'est encore de s'arrêter piquer un ptit roupillon, non ?... ...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...