Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 18:20

" C'est déjà assez triste de n'avoir rien à dire. Si en plus il fallait se taire."
Philippe Bouvard



Je ne suis pas sûre de la justesse de cette phrase. Ne rien dire et éprouver le silence comme un moment de ressourcement est certainement beaucoup plus bénéfique que ces conversations sans envergure, dont le but unique est de meubler une entrevue...
Ne rien avoir à dire... On a toujours quelque chose à dire, mais pas nécessairement l'envie de le dire.
On peut aimer le silence, et économiser son verbe...
Peu de personnes vivent avec un esprit si vide qu'elles n'ont aucune pensée à formuler. Evidemment toute pensée ou parole n'est pas d'un intérêt essentiel. Il y a des sujets de conversation, pour lesquels même un afflux d'informations important, n'attire pas l'écoute spontanée de l'auditoire...
Et puis chacun a ses filtres d'écoute : ce qui passionne les uns ne trouve pas obligatoirement d'écho chez les autres... ou bien un écho de politesse ou de bienséance... là où parfois le silence aurait bien plus de saveur et de valeur...

On est tous parfois, embringués dans des conversations qui nous barbent royalement, mais que par pure délicatesse, nous nous efforçons de suivre... ponctuant par intervalle les verbiages de l'interlocuteur de "oui..." et de "sans doute..." et pour ne pas avoir à s'exprimer soi-même, de "et alors ?" qui sonnent comme une demande de continuer aux oreilles de celui qui s'épanche...
Et puis, il faut bien avouer que la parole de l'autre nous arrange par moment, quand pris dans nos propres pensées, nous n'avons guère envie de répondre à quelque interrogation que ce soit.
L'écoute active ou passive, devient refuge facile pour se désengager d'une conversation que l'on ne désire pas partager...

Paradoxalement ce sont souvent ceux qui n'ont rien à dire, qui mobilisent le plus le temps de parole. Autour d'une ou deux idées, ou d'un ou deux thèmes, ils déclinent jusqu'à l'ennui leur sempiternel refrain, jusqu'à ce que par désespoir ou par désir d'en finir, on se rallie pour un instant à leur vue... histoire de se libérer les tympans...
Rien ne fait plus apprécier le silence que les conversations sans intérêt qui nous prennent temps et énergie d'écoute, alors même que le silence nous rend calme et capacité de réflexion...
Les paroles futiles sont énergivores, elles brouillent nos récepteurs de sérénité et nous empêchent de clarifier nos pensées...

Naturellement les conversations superficielles font partie intégrante de nos vies : nous ne pouvons pas communiquer uniquement sur des débats d'idées, ce serait fatiguant...
Les petits riens de la vie sont notre lot quotidien, certains ont besoin de les déverser en permanence, là où d'autres ont des facultés de rétention, qui peuvent même finir par leur nuire...
Nous ne sommes pas égaux sur nos besoins d'écoute, d'attention et de temps...
Ces échanges anodins tissent le lien social. Le sujet de prédilection des conversations anodines étant bien souvent l'interlocuteur, sa vie, son "oeuvre", elles permettent d'engager une relation personnelle, de se sentir centre d'intérêt aux yeux de ceux qui supportent ces informations-conversation-confidences...
La conversation n'a pas pour but d'élever spécifiquement le niveau de connaissance des personnes qui y participent, elle n'a de but que de passer un temps ensemble à partager, ou à subir...

N'avoir rien à dire, c'est impossible... Ne pas avoir envie de partager, ou ne pas trouver quelqu'un pour le partager est plus exact. On est parfois remplis de mots, qui refusent de naître, parce qu'ils ne semblent pas pouvoir être dits ou entendus...
Le silence est le meilleur engrais pour faire fleurir son jardin secret. Il nourrit par sa présence tout un monde de mots, de pensées et de concepts, qui peuvent faire grandir, le meilleur comme le pire... A chacun de savoir doser son emploi, il n'y a pas de notice fiable...

Se taire est aussi une façon de s'exprimer... et parfois la seule possible... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...