Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 23:53

" Je choisirai le Paradis pour le climat... et l'enfer pour la compagnie !"
Mark Twain



Partons sur les bases de l'existence d'un Paradis et d'un Enfer... si nous pouvions choisir, je trouve que Mark Twain n'a pas tout à fait tort...
Si paradis il y a, et qu'il mérite son nom, le climat doit y être pour le moins agréable...
Ce qui toutefois est drôle, c'est que nous n'avons pas tous la même définition des lieux "paradisiaques", or nous concevons tous le paradis sur le même modèle : conforme à ce qui pour nous le représente le mieux...
Y en a sûrement quelques uns qui vont être déçus quand même...

Le Paradis, est bien évidemment réservé par ordre d'importance, et dans la limite des places disponibles (hors promotions et tarifs spéciaux, pour les groupes : se renseigner) :
- aux personnes particulièrement pieuses et charitables tout au long de leurs vies
- aux invalides civils et militaires ayant contribué à la grandeur des nations
- aux femmes enceintes et/ou accompagnées d'enfants de moins de trois ans
- aux repentis sincères ayant fait preuve de leurs sincères regrets
- aux convertis de toutes races et nationalités ayant signé un pacte avec le nouveau directeur
- au cas par cas après confession et délibération des membres du jury

L'Enfer ouvrira ses portillons à tous les autres resquilleurs de la foi, sans souci de leur moralité ni de leur solvabilité. Ils expieront jusqu'au bout de l'éternité toutes leurs fautes, sauf mentions contraires portées contractuellement lors de leur arrivée dans les lieux.

Cela nous donne déjà un aperçu des lieux, et du type de personnes que l'on sera amenés à côtoyer jusqu'à la fin de notre éternité... Ce qui fait tout de même un petit bout de chemin à faire ensemble...

Alors grosso modo, mon analyse est la suivante :
Tant qu'à devoir passer le reste de mon infinité avec des gens que je ne connais pas, enfin pas tous, je me dis que les seconds seront sûrement plus marrants que les premiers, même s'ils ne sont pas parfaits, et même si certains auront un passé douteux et des goûts bizarres...
J'imagine que les premiers sont des personnes très gentilles, très polies, très serviables et très respectueuses. J'imagine aussi qu'ils seront attentifs les uns aux autres, prévenants et altruistes...
Mais...
J'ai peur de finir par m'ennuyer sérieux sur ce nuage de paix et de bonheur, sans aucun orage qui viendrait de temps en temps, nous rafraîchir un peu le climat.

On passe toute notre vie à lutter contre nos imperfections, à essayer de s'améliorer, mais... tous ces petits défauts qui résistent à nos efforts font autant partie de nous que nos qualités, ils nous rendent humains...
Je ne demande pas la perfection, je demande l'authenticité et la liberté d'être ce que l'on est... pas forcément ce qu'il serait "bien vu" d'être...

Enfin, Mark Twain a omis quand même, que Dieu dans sa grande prévenance a prévu une voie du milieu : le Purgatoire...
On n'a pas trop d'infos dessus, il parait que c'est entre l'Enfer et le Paradis.
Si ça se trouve... c'est un peu comme ici... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...