Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 00:07
" Il n'y a qu'un succès : de pouvoir vivre votre vie de la façon dont vous le désirez, et de ne pas donner aux autres des droits absurdes ou fous sur elle."
Christopher Morley


Rien ne sert de posséder le monde, si on ne possède pas le cours de sa vie...
En effet, quel succès ou quelle richesse pourraient bien rivaliser avec la liberté de vivre sa vie juste comme on la désire ?...
On peut bien sûr objecter que, dans le monde qui est le nôtre aujourd'hui, c'est bien souvent par l'argent, que l'on peut véritablement acquérir cette liberté de vivre sa vie comme on veut... Et effectivement, les contraintes financières nous font parfois faire des choix, que l'on ne ferait pas nécessairement à l'identique, si l'argent pouvait être tenu hors de considération...
Néanmoins, toute vie doit supporter des contraintes, la liberté n'est pas absence de contraintes, elle est seulement choix des contraintes que l'on accepte... Il ne s'agit pas d'une simple nuance dans l'expression, mais bien de la base fondatrice de la liberté.

Trop souvent nous nous limitons dans nos libertés d'être et d'agir, en laissant une part trop grande aux jugements des autres, par rapport aux choix que l'on aimerait faire.
La liberté n'est pas un chemin couvert de pétales de roses... il faut la conquérir, peut-être la mériter même. Elle ne se révèle qu'à ceux qui feront l'effort de marcher dans sa direction, même si la route est à défricher...
Nous donnons, en effet, des droits absurdes aux autres, en anticipant l'impact de nos pensées ou actions. Sans chercher à vivre de façon égocentrique ou égoïste, nous pouvons aussi nous donner parfois la priorité...

On ne peut résolument donner... que ce que l'on a... Ainsi, plus notre degré de contentement, de joie et de plaisir est grand, plus nous pouvons le répercuter autour de nous...
De ce fait, se faire passer d'abord dans certains cas, n'est pas du tout du nombrilisme déclaré, mais à l'inverse, ce pas que nous faisons vers une vie qui nous ressemble ou nous sourit, nous rend plus fort, plus heureux... et donc plus à l'écoute des autres...

Quel est le mécanisme commun à l'envie, la jalousie, la médisance, la méchanceté gratuite, etc... ?...
La base commune, c'est la frustration...
Si chacun de nous s'appliquait à construire une vie qui lui ressemble, une vie qui, sans être parfaite ni absolument idyllique en permanence, était au moins une esquisse de ce qu'il désire, sans tenir compte si ces désirs sont ou ne sont pas, dans la "norme" ou dans "ce que l'on attend"...
Si chacun manifestait réellement le désir de coller au plus près de ses aspirations, tout en restant réaliste évidemment...(quand à la frustration s'ajoute l'utopie, ça donne un monde difficilement supportable...)...
Si chacun décidait de prendre sa vie en mains, avant de juger celle de ses voisins...
Si chacun osait être ce qu'il est, force et faiblesses, qualités et défauts, talents et handicaps inclus...
Si chacun cessait de croire que l'on attend quelque chose de lui, au regard de sa situation, de sa position, de ses racines ou de ses possibilités...
Si chacun arrivait à comprendre que la vie qui passe, ne revient jamais et que nous n'avons que l'espace de cette vie pour réaliser nos envies...
Si chacun...

En donnant de l'importance à la façon dont on mène à sa vie, en accordant à nos besoins et à nos envies plus d'impact qu'à nos frustrations, en donnant de l'importance à la personne que nous sommes, nous aussi...
Nous acquérons une sérénité qui permet, à son tour, aux autres, de changer leur mode de fonctionnement, de se dire qu'eux aussi, ils peuvent créer leur chemin...
Ainsi donc, l'objectif est doublement gratifiant, nous pouvons mener une vie qui nous convient, et en miroir, offrir un reflet encourageant à ceux qui hésitent encore...

" Tous les hommes naissent libres et égaux en droit", et aucun n'a de droit sur la vie d'autres, à moins qu'on ne les lui octroie... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...