Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 00:58
" Quand on trouve le courage et le goût de sourire après chaque tempête, on peut espérer faire très bon ménage avec le bonheur."
Berthe Bernage


Le désenchantement, le dépit, le desespoir, l'abandon... tous ces germes malfaisants qui assombrissent des lendemains qui pourraient chanter... si on voulait bien écouter le "la" du diapason de la vie...

Oui... parfois on pourrait croire que tout est désaccordé, que la cacophonie de nos évènements de vie, ne peuvent pas retrouver les chemins de l'harmonie...
Oui... parfois, il semble bien que la nuit la plus longue ne dure pas douze heures... mais des jours et des nuits, sans signes annonciateurs d'une aurore, qui viendrait relever de nouveau les compteurs...
Oui... parfois on n'a plus la force de tendre à nouveau les bras, on n'y croit plus, on n'y croit pas, on attend dans la pénombre sans plus aucune curiosité d'un futur qui pourtant viendra...

C'est bien là le problème de l'être humain, qui pense et agit en conséquence...
Des fois il suffit juste de changer de fréquence, et le brouillage des ondes prend de la distance...
Des fois, il suffit de pas grand chose, pour que la vie à nouveau éclose...
Des fois, on reste bloqués là en mode "pause", alors qu'on pourrait faire autre chose...

Les dissonances de la vie, personne ne peut y échapper. C'est le mode normal de toute existence... C'est la loi de la succession, des jours des nuits, du soleil et de la pluie, du chagrin et des sourires, de la vie et de la mort...
Le jeu semble cruel parfois, quand on ne comprend pas les règles, ni les leçons qu'on peut en tirer, quand on n'a plus envie de lancer les dés...

Mais chaque épreuve surmontée nous grandit, chaque nouveau départ mène à une nouvelle ligne d'arrivée, chaque nouveau lancer de dés, change un peu notre destinée...
Et tous, au plus profond de nous, nous le savons, ou nous pouvons nous en convaincre...

Pour que la vie sourit, il faut aussi lui sourire, elle est le miroir de nos projections... Elle nous renvoie ce qu'on lui demande, elle se mène sur les chemins qu'on lui propose...
Nos pensées, nos doutes comme nos rêves, sont des graines que nous semons...
Si l'on plante du désespoir ou du dépit, nous ne pourrons guère récolter que de quoi faire de la "soupe à la grimace"...
Si nous semons avec espoir et ferveur des graines même inconnues, mais dans lesquelles nous projetons des saveurs envoutantes et inédites, il y a de bonnes chances que nous récoltions de quoi faire un repas très agréable...

Sourire à la vie, c'est d'abord se respecter soi-même en gardant confiance en nos capacités de rebondir, même quand on vient de se faire éjecter du trampoline...
Sourire à la vie, c'est donner une chance à chaque évènement qu'il ravisse nos attentes... même s'il devait arriver au final, qu'il nous déçoive...
Sourire à la vie, c'est croire à l'effet boomerang et mettre toutes les chances de son côté...

Sourire à la vie, ça ne change pas forcément quelque chose... mais c'est plus agréable de la regarder de cette façon... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...