Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 01:22

" Vous gagnez de la force, du courage et de la confiance avec toute expérience où vous vous arrêtez pour regarder la peur en face. Vous devez faire les choses que vous ne pensez pas pouvoir faire."
Eleanor Roosevelt



La peur est responsable du plus grand des génocides humains, elle tue en les empoisonnant des milliers d'individus, partout dans le monde, à tout instant et à toute heure...
Elle traque ses proies comme un prédateur affamé, et ne laisse aucun répit à ceux qui refusent de l'affronter.
Pas de combat loyal possible, c'est elle ou nous !...

La peur n'est pas une maladie incurable, ni un défaut ni une tare de naissance.
La peur est une attitude, un comportement contre lequel on peut se battre.
Elle ne prend sa source qu'à l'intérieur de nous, se nourrit et grandit de nos hésitations et de nos doutes, jusqu'à nous paralayser les moyens d'action, jusqu'a se croire, à jamais en sa terrible possession...
Elle agit, la traitresse, sans qu'on la voit venir, allant jusqu'à nous manipuler les hormones, pour nous rendre les mains moites ou pour que notre coeur se mette à trépigner dans son écrin...
Elle utilise tous les subterfuges, tous les stratagèmes, pour nous illusionner de son pouvoir...
Mais de pouvoir, elle n'en a en réalité qu'un : l'importance qu'on lui accorde...

L'être sans peur n'existe pas, la peur est une composante normale et permanente de tout être vivant. Mais sa réalité ne signifie pas qu'elle soit marionnettiste de nos vies, juste qu'elle nous donne le change dans les situations les plus difficiles que l'on a à affronter...

C'est toujours dans les situations que l'on appréhendait le plus, et dont on sort victorieux, qu'on éprouve le plus de joie et de fierté...
Aller par-delà la peur, dépasser ses frontières et découvrir ce nouvel eldorado de l'autre côté de son emprise, procure toujours une immense joie...
Non seulement on arrive là où on désirait ardemment aller, mais en plus, ce triomphe, cette victoire sur notre faiblesse, nous grandit le sentiment d'avoir mérité son dû...

Nous avons tous nos limites et nos limitations, certaines ne sont peut-être pas dépassables... en tous cas, dans un premier temps...
Mais se fixer des dépassements raisonnables, des dépassements atteignables en faisant un petit effort pour dompter ses craintes et ses angoisses, nous permet d'avancer sur le chemin de la confiance, à petits pas...
Chemin faisant, quand les barrières commencent à tomber, on se sent pousser les muscles du courage, on les sent gonfler sous la pression de notre volonté, et prêts à se mesurer à de nouveaux défis... toujours plus hauts... toujours plus beaux...

Imaginer la peur, comme un animal ou un monstre abominable et la dessiner sur son écran intérieur, définir ses couleurs, ses ombres, ses cris, sa démarche... la personnifier pour la sortir de son néant d'inconnu, c'est faire un pas vers sa défiance...
Ne dit-on pas que quand une personne nous impressionne, il faut l'imaginer dans une posture ou une situation embarrassante, pour amoindrir cet effet sur nous... en perdant une bonne dose de la prestance qu'on lui accorde...

La peur n'est pas une ennemie invincible...
Elle est au contraire la bienveillante opportunité qui nous est donnée, de nous surpasser et d'augmenter notre propre estime...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...