Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 00:18

" Quelques temps après qu'une erreur a disparu, les hommes ne conçoivent pas comment on l'a pu croire."
Helvétius



L'histoire du monde, telle qu'on la connait et qu'on nous l'enseigne, est jalonnée d'erreurs d'appréciation qu'on nous fait remarquer, et dont les "corrections" nous ont fait avancer...
Partant des certitudes désormais acquises que l'on a, on jette un oeil critique et amusé sur ces erreurs d'interprétation, qui furent en leur temps, des vérités certaines... jusqu'à preuve de leur contraire...

Affirmer aujourd'hui que la Terre est plate, que le Soleil nous tourne autour ou que l'on risque d'avaler notre langue en dormant ern position allongée... nous fait sourire. Pourtant, cela n'a pas toujours été ainsi...
En matière d'éducation, les modes changent aussi et les manuels de puériculture du siècle dernier font office de livre de blagues quant à leurs préceptes d'éducation ou leurs conseils pour bien élever un enfant...

Alors en élargissant un peu ce concept, on peut aussi l'appliquer à nos vies personnelles, et regarder nos certitudes d'aujourd'hui d'une autre façon aussi... en les mettant en parallèle avec d'autres que nous avons pu avoir quelques années ou décennies auparavant...
La seule certitude que nous puissions vraiment avoir, c'est bien que l'on ne peut jamais être sûr de rien, et que les vérités d'aujourd'hui ne valent que pour leur présent, et ne peuvent pas prétendre à plus de postérité de manière acquise...

Plus encore, nous tendons tous à colporter des informations que l'on glane ici ou là, et dont les fondements nous semblent raisonnables, et à railler ceux qui n'en ont pas connaissance...
Nous avons soif de vérité tangible, prouvée et stable pour nous situer dans un monde concret, que l'on peut toucher du doigt et de l'esprit rationnellement...
Nous n'avons pas toujours l'humilité de relativiser les apports nouveaux de connaissance que nous découvrons, et qui ne sont jamais que des informations révélées par d'autres humains... comme nous... et d'après l'état d'avancement des recherches en cours...

Le domaine politique est une bonne illustration...
Tout le monde est "informé", tout le monde connait les enjeux et les dessous des choses... parce qu'au sacro-saint journal de 20h00, on nous informe... et on dément aussi les informations de la veille...
Les vérités ont la vie dure, et l'éphémère est leur lot quotidien...
Les débats se font passionnés et houleux, entre interlocuteurs éclairés, qui n'y voient cependant guère plus clair qu'à l'orée d'un bois à l'heure où la nuit va bientôt tomber...

L'amour est un terrain, où peut-être encore plus que sur les autres, les vérités d'hier se font piétiner par celles du présent...
Les déclarations d'un temps révolu font plus grimacer que sourire, quand elles ne se font pas haineuses voire méprisantes... Pourtant l'amertume nait d'un amour qui fut...

On peut se demander bien sûr, comment on a pu croire à une erreur quand on tient en main une autre lecture des choses, mais tant qu'on est dans la découverte du manuscrit original, on ne sait pas mettre des distances...
On est aussi crédules dans la croyance que dans sa remise d'équerre... Se moquer d'une croyance ancienne nous fait inévitablement éprouver un sentiment de supériorité, même si nous n'avons en rien contribuer à la révélation de la "vraie" vérité...

Ce sentiment de supériorité nous permet de nous hisser toujours plus haut... mais jusqu'où pourra-t-on aller plus haut ?... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...