Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

14 août 2008 4 14 /08 /août /2008 03:01

" Rêve ta vie en couleurs, c'est le secret du bonheur."
Walt Disney (Peter Pan)


Chaque vie peut être considérée comme une oeuvre personnelle, le tableau qu'on lègue à notre postérité... Pour peindre un beau tableau, rien ne vaut la couleur...
Les couleurs sont une approche de l'infini, car elles se déclinent sans limites, et se recréent en fonction de la lumière à laquelle elles sont exposées.
Pourquoi limiter nos palettes à celles que l'on connait déjà ?...

Quand on s'ouvre à l'avenir avec des dégradés de noir, de gris et de blanc, on réduit toutes les possibilités...
Quand on l'imagine paré de mille couleurs, même si nous n'arrivons pas à donner vie à certaines, la force de l'imagination les gardera en nous, comme un but à poursuivre...
En noir et blanc, c'est un peu comme imaginer sa vie comme sur les négatifs des pellicules.
On prend comme une réalité admise, que voir la vie au négatif, c'est être réaliste, et que la rêver toute illuminée d'étincelles et de dorures relève de l'utopie...
Mais en définitive, il n'y a aucun argument valable en un sens comme dans l'autre ...

Rêver sa vie en couleurs, ce n'est pas vivre hors de la réalité, c'est la projeter aussi belle qu'on aimerait la voir tout simplement...
Nous ne sommes pas différents du monde qui nous entoure, nous en faisons partie... Et partout où nous posons notre regard, la nature dévoile ses couleurs. Prenons modèle sur notre milieu, et acceptons pour une fois le mimétisme...
Rêver sa vie en couleurs, c'est faire chanter la beauté en célébrant un de nos sens les plus développés : la vue.

Imaginez la vie en noir et blanc !...
En cette période estivale, imaginez que vous arrivez au bord d'une mer gris clair, et que vous installez votre serviette sur un sable anthracite, pour vous exposer aux rayons d'un soleil blancheâtre...
Un vendeur de glaces vient à passer : vous hésitez entre un sorbet noir et une glace italienne bicolore gris souris et blanc sale...
Puis le soir s'avance, et un soleil sans éclat commence à disparaitre dans cette mer décolorée, avant que la noirceur totale ne vienne recouvrir la plage. Des néons pâles s'allument alors pour éclairer difficilement des ombres qui se traînent...
N'est-ce pas que ça donne envie de partir en vacances, hein ?...

Les couleurs donnent une autre dimension à la vie, et il en de même pour les rêves...
Il ne faut pas craindre d'oser rehausser les nuances : la seule chose qu'il faut véritablement craindre, c'est de ne pas oser inventer ses propres dégradés...
Rêvons, peignons nos envies comme des impressionnistes par petites touches subtiles, relevons les contours flous, et illuminons les zones d'ombre !...

Le bonheur n'est pas un secret... C'est une façon de regarder la vie... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...