Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 00:51

" Peu importe ce qu'on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde."
Peter Weir



Une évidence qu'on oublie souvent... Tout acte est précédé de la pensée qui le conçoit, et/ou des mots qui permettent sa formulation . Ainsi c'est l'intellect qui régit le geste,et ordonne au monde de s'agiter dans le sens indiqué...
Même nos gestes et actes les plus impulsifs, et bruts en leur façon, même dénués de la conscience de leur réflexion, impliquent des ordres donnés à notre cerveau.
Le cerveau serait-il alors, l'organe suprême qui dirige le monde ?... Y a-t-il une possibilité de concevoir un "cerveau collectif" comme lorsqu'on parle de décisions collective ou de pensée collective ?...

Il ne faut pas confondre cerveau et intelligence... L'un n'impliquant pas nécessairement l'autre...
Nous sommes tous dotés d'un cerveau, ce qui fait ensuite la différence entre deux cerveaux, c'est le nombre de connexions neuronales différentes répertoriables... Mais il semble difficile d'emblée de cerner cette donnée-là...

Les mots et les idées changent le monde, puisqu'ils mettent à l'épreuve les représentations que l'on se fait de ce dernier.
Plus encore, les mots sont un outil de transmission de ces idées, par la parole donnée, reçue et échangée. Les mots créent des passerelles entre les personnes, et même si nous avons chacun notre propre dictionnaire, nous en interprétons inévitablement quelque chose.
Que la parole reçue, soit correctement interprétée ou non, n'enlève rien au fait qu'elle est susceptible de changer des choses...

Les mots et les idées sont les modalités sur lesquelles l'échange peut avoir lieu. Ils sèment des graines, en lançant des pistes de réflexion alternatives à nos propres mots et pensées...
Les mots et les idées se font médiateurs de tendances personnelles, portées à connaissance publique...
Vouloir "placer un mot" dans une discussion, c'est vouloir apporter ses propres pierres à l'édifice relationnel en cours.
"Avoir le dernier mot", c'est vouloir poser une conclusion définitive pouvant orienter le débat.
"Dire deux mots à quelqu'un", n'est qu'une expression pour en formuler beaucoup plus, en exprimant le fond de sa pensée de façon à modifier la perception de la réalité que l'on a face à une situation et une personne.

On pense parfois que quoi que l'on puisse dire ou faire, une situation donnée ne peut pas changer. Mais peut-être s'agit-il plus souvent d'une excuse que l'on se propose, pour pallier à notre peur d'engager nos propres opinions ouvertement...
Les mots sont un pouvoir que certains savent largement exploiter...

Les mots sont aussi, au-delà du conceptuel, un moyen de porter à la connaissance d'autrui, nos sentiments, ressentis et perceptions, qui ne peuvent pas transparaitre autrement...
Si nous utilisons les mots dans cette optique d'élargissement relationnel, forcément qu'ils changent le monde. Les non-dits font beaucoup plus de mal que les mots, même maladroitement exprimés...

On ne reçoit pas les mots en toute neutralité, ils s'immiscent en nous, et continuent à cheminer longtemps après qu'ils aient été prononcés, parfois même à notre insu...
Les mots, même absurdement utilisés, sont chargés de sens. Ce sens pas toujours très clair, nous invite à nous interroger, pour trouver en echo des réponses en nous, à des questions pas obligatoirement clairement posées...

Les mots et les outils sont les premiers outils de développement personnel... mais surtout de développement collectif !... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...