Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 00:53

" De tous les cerfs volants, l'imagination est celui qui vole le plus haut."
Lauren Bacall



L'imagination est de loin, plus efficace que toutes les réalités confondues pour nous faire ressentir l'autre côté des choses...
L'imagination est souvent tenue pour opposée de la réalité, or ce n'est pas tout à fait exact...
L'imagination serait plutôt un moyen de perception différent de la réalité, et non un mensonge du réel... Elle nous permet d'envisager la vie sous des angles que la réalité élude.

Un exemple pourrait être donné par les rêves...
Nous rêvons, de façon parfaitement inconsciente, et en concluons que l'imagination, libérée du carcan rationaliste, se déride et se débride, à tel point que parfois même le sens nous échappe totalement.
Mais là est bien le problème : dans cette recherche et ce besoin de donner du sens aux choses...
L'imagination est un moyen idéal pour se débarasser de cette tendance obsessionnelle que l'on a de comprendre les choses, les évènements et les personnes...

L'écriture automatique est aussi bonne illustration de ce que 'limagination peut, tout aussi bien que la raison, conduire à une structuration du réel.
Même si cette structuration peut s'avérer de prime abord, surprenante ou étrange, quand on relit un texte qu'on a laissé se guider librement par le canal de mots ouverts qu'il atrouvé, on est surpris qu'un tel lâcher prise ait pu produire une suite lisible et malgré tout, porteuse de sens...

L'imagination nous donne les ailes qui nous manquent pour explorer tous les univers dans lesquels on évolue.
Tapis volant qui s'auto-dirige si on lui fait confiance, elle décolle au-delà de toutes nos limitations. Elle permet d'inventer au réel des paysages vus d'un autre point de vue, et de nous sentir libres de voyager sans qu'on puisse nous retenir nulle part...

L'imagination est un cerf volant, dont on tient les guides fermement, quand on ne veut pas se perdre plus loin que ce que notre raison peut concevoir, mais malgré cette ficelle invisible qui nous relie à elle, les assauts du vent et ses courants tantôt chauds tantôt froids, lui donnent une aisance sur laquelle nous ne pouvons rien... sauf la regarder se mouvoir selon les caresses des éléments qu'elle apprécie ou qu'elle tente de fuir...

L'imagination est néanmoins bonne servante, quand on veut la mettre au travail...
Qu'on lui confie une tâche, et elle y trouve mille façons de la réaliser...
Qu'on lui soumette une préoccupation, et bientôt elle propose mille solutions, que notre raison appréciera à leur juste faisabilité...

L'imagination, parfois nous joue des tours, quand on s'oublie dans ses vertiges, perdant totalemnent pied avec notre propre vie, qui elle, malgré tout, ne peut s'affranchir complètement d'un ancrage dans le réel...

L'imagination est une compagne salutaire et nécessaire...
Mais à laquelle on ne peut pas entièrement remettre sa vie non plus...

L'essentiel est toujours dans le dosage... Ni trop ni trop peu... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...