Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 10:08

" Tout homme reçoit deux sortes d'éducation : l'une qui lui est donnée par les autres, et l'autre, beaucoup plus importante, qu'il se donne à lui-même."

Edward Gibbon



L'éducation... Peu de gens y échappent, même ceux dont on trouve qu'ils n'en ont aucune...
On la reçoit, on la subit, on la conteste ou on s'y plie, et l'on finit par croire qu'elle vient de nous, qu'elle fait partie de notre "essence d'être"...
Or, tout enseignement reçu qui n'est pas un choix, peut s'avérer être une entrave incroyable à l'éclosion de nos propres facultés.

L'éducation est une partie de l'enseignement que l'on reçoit par les autres.
Par nature, l'être humain n'a aucune inclinaison à l'éducation, c'est la culture qui impose cette idée...
Aussi y a-t-il dans l'éducation, comme dans les autres domaines, des phénomènes de mode...
Même si des constantes existent, les époques sont marquées par des façons et des manières différentes d'aborder la vie et les relations interpersonnelles.
Car ce qui est à la base de l'éducation, c'est une espèce de "code de conduite" en société... sinon si l'on parle d'éducation à valeur de savoir, mieux vaut employer le terme d'enseignement, ou de transmission de connaissances...

Toute personne qui élève son degré de connaissance et de réflexion, est amenée à remettre en cause l'éducation qu'elle a reçue.
L'expérience quotidienne que l'on fait de la vie, à travers la sienne propre, mais aussi à partir de nos relations aux autres, nous enjoint à nous interroger sur les "valeurs" que l'on a reçues, en héritage d'une tradition familiale le plus souvent.
Ces viviers de "culture privée" que sont les familles, n'apportent pas toujours toutes les bases souhaitables au fonctionnement harmonieux d'un être humain accompli.
Toutefois, mettre en doute leur légitimité et leur validité, est parfois douloureux et violent. Mais ce n'est qu'à ce prix que l'on peut espérer trouver notre étincelle propre pour alimenter notre brasier personnel...

Ainsi, l'éducation accompagne-t-elle notre croissance... Et la croissance ne finit pas au moment où nos os cessent de grandir... La croissance est l'affaire de toute une vie...
La première éducation reçue définit un cadre de référence dans lequel se posent nos premières impressions sur l'existence. Ces retours sur notre manière d'interagir avec la vie nous fait prendre conscience de l'utilité, ou de la nécessité d'adapter nos valeurs à nos attentes et à nos objectifs...
Puis, se met en place une seconde éducation, que l'on choisit en son âme et conscience, comme étant un moyen par lequel nous évoluons vers plus de vérité et d'authenticité... parce que librement choisie et consentie, en fonction de nos besoins.

Le mécanisme n'est ni simple ni automatique, c'est un choix conscient de mettre à sa portée des mesures tout à la fois d'auto discipline et de respect, afin d'appréhender la vie selon des angles qui nous semblent devoir être privilégiés.
S'auto-éduquer, c'est poser des règles de vie que nous jugeons dignes d'être appliquées ou fondées par des arguments valables. C'est définir quelle place nous voulons occuper dans le monde, et quel miroir nous souhaitons renvoyer...

Par chance, si la première éducation se déroule sur une période définie, l'autre, quant à elle, ne connaît aucune limite ni dans le temps ni dans la forme... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...