Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 01:11

" Avec le temps, vous verrez que, parfois, ce qui compte, ce n'est pas ce qu'on a, mais ce à quoi on renonce."
Carlos Ruis Zafon


Le renoncement est une forme de liberté...
L'idée n'est pas nouvelle, mais il n'y a qu'avec le temps qu'on réussit à l'intégrer complètement...
Pris dans le feu de nos attentes, on confond parfois les priorités...
On s'évertue à vouloir atteindre des utopies, des buts illusoires, des mirages de rêves de vie, des inutiles espoirs...
Le temps est un merveilleux thérapeute, même s'il nous en coûte le prix de bien des années...

"Avec le temps... tout s'en va..."
Non... Tout ne s'en va pas avec le temps... Ne s'en vont que les choses superflues, celles pour lesquelles il ne vaut pas la peine de s'égratigner la douceur de vivre, la joie d'être et le plaisir de demain...

Nous avons tous des idées préconçues sur nos avenirs au temps où l'on croit que l'on peut planifier sa vie, la bâtir, la construire comme un lieu de villégiature idyllique et magnifique... Mais la vie se joue bien de tous nos plans tirés sur rêves insensés ou désirs bancals... par le biais d'une réalité bien présente, qui sème ses taches d'encre et ses fautes de frappe sur nos jolis petits papiers...
On apprend, en avançant, que se débarasser de nos caprices d'exister parasites... ça nous fait penser avec plus de légèreté, et que... cette légèreté, paradoxalement, nous libère d'une superficialité, qui fait passer l'essentiel au second plan...
Le temps nous permet de trier ce qui nous est nécessaire... et ce qui nous encombre ou nous entrave...

Il y a toutefois, certains renoncements qui sont plus difficiles que d'autres...
Renoncer n'est pas un acte négatif, mais il peut s'accompagner d'une douleur, que seul, le temps pourra aider à faire passer... Toutes les blessures se referment si on prend garde à bien les soigner... mais les cicatrices demeurent...
Renoncer c'est un peu comme tailler dans le vif des ses envies... une sorte d'ablation intellectuelle de nos fantasmes de vie... sans anesthésie parfois, de l'envie qui les soutenait...
L'opération peut être longue, risquée et son pronostic d'avenir réservé...

Est-ce devenir raisonnable... que de renoncer ?...
Renoncer est toujours un acte dicté par la raison, non ?...
On ne peut guère renoncer à quelque chose sans en avoir évalué le prix...
Le prix qu'il nous en coûte, de continuer à poursuivre des chimères, par rapport au prix qu'il nous en coûte de les oublier... et au bénéfice gagné ensuite sur ces comptes d'apothicaire raisonnés... en terme de liberté et de tranquillité d'esprit enfin apaisé...

Renoncer, c'est un lâcher prise... on abandonne quelque chose, et le lâcher prise soulage inévitablement, puisque l'état de tension disparait au profit d'une sérénité à apprivoiser...
Renoncer, c'est un choix... personne ne peut nous forcer à poursuivre ou renoncer à des buts, à des désirs ou à des possessions...

Le renoncement n'est pas comme certains le prétendent une forme de sagesse...
Qui parfois s'impose comme une évidence, si l'on veut continuer sa route le coeur et l'esprit léger... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...