Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 00:25

" L'esclavage prolongé des femmes est la page la plus sombre de l'histoire."

Elisabeth Stanton


... d'autant plus que la page n'est pas tournée...

Il faut reconnaitre que la femme est un être doué d'une force de résignation exceptionnelle, pour pouvoir accepter de vivre dans un monde faits de tant d'inégalités... parfois même jusqu'à l'inacceptable, quand on porte son regard au-delà de nos frontières...
Et pourtant le sexisme n'est pas jugé faire parti de pratiques discriminatoires au même titre que le racisme, ou l'antisémistisme...
Parce que dans toutes les cultures et en tous lieux, on le trouve sous la même forme : la femme est inférieure à l'homme, et il n'y a pas à revenir dessus...

On peut mettre en avant tous les quotats de parité qu'on voudra, et tenter de nous faire croire qu'on ne juge les gens qu'en fonction de ce qu'ils prouvent de leurs valeurs... La réalité reste un obstable majeur pour qu'on y croit complètement...
Les préjugés sont tellement ancrés et les jugements tellement violents à l'égard des femmes, que même les plus féministes et les plus libérées, ne peuvent pas adhérer au myhte de l'égalité qu'on essaie de nous faire gober.
Nous vivons toujours dans une culture d'homme qui attribue à la femme un certain rôle, qu'il lui est permis de tailler à ses mesures, certes... mais à ses risques et périls...

Les progrès sont notables et notoires en ce qui concerne la condition de la femme dans ses droits fondamentaux, ses droits de citoyenne, ses droits à l'instruction, au travail, à disposer de son corps, etc... mais dans les esprits les femmes subissent encore des jugements moraux d'une autre époque.
La femme doit constamment se battre pour faire respecter tous ces droits pourtant...acquis.

La femme est beaucoup plus soumise à la pression sociale et culturelle : à la pression sociale dans son travail et dans ses moeurs, à la pression culturelle dans sa vie quotidienne et dans ses demandes d'autonomie.
La femme semble devoir incarner un idéal de perfection à tous points de vue, qu'aucun homme n'essaierait d'atteindre. Elle s'épuise à prouver qu'elle est un être humain à part entière, capable de réflexion et d'action, d'empathie et d'abstraction, d'omniprésence et d'effacement...

Et pourquoi diable n'ont-elles jamais pensé à se rebeller plus fermement, quitte à former des bataillons ?...
Pourquoi l'ont-elles toujours accepté cette domination de l'homme sur le monde, à laquelle elles ne faisaient pas exception ?...
Pourquoi aujourd'hui encore, les femmes subissent-elles la violence des hommes sans faire appliquer leurs droits ?...

Il est difficile de comprendre pourquoi aujourd'hui, on en est encore là... parce que chaque homme, aussi persuadé qu'il puisse être de sa supériorité sur la gente féminine, est sorti du ventre d'une femme, qui l'a nourri, soigné, élevé... et la plupart du temps aimé... et, que sans cette femme première, il n'aurait jamais eu l'occasion de pouvoir exercé un quelconque pouvoir... sur qui que ce soit...
Bien sûr, la mère c'est autre chose... ce n'est pas tout à fait "une" femme...
C'est avec ce genre de raisonnements "exceptionnistes" qu'on arrive à justifier la règle...

Mais quand même... n'asseoir sa supériorité que sur quelques muscles plus développés et une paire de c... de plus, c'était plutôt léger !... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...