Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 23:43

" La chose la plus douloureuse à expérimenter n'est pas la défaite, mais le regret."

Léo Buscaglia


Dans la défaite, on peut toujours songer qu'elle est un état temporaire, transitoire, et que l'on trouvera des jours meilleurs sans aucun doute...
Mais le regret... Que peut-on faire contre le regret ?...
La seule chose que l'on puisse faire, c'est de s'efforcer de vivre de façon à n'avoir rien à regretter.
On peut reprendre l'éternel débat entre le regret et le remord, et lequel sied mieux à notre confort ?...

Le regret fige la vie dans le passé par un ressassement d'évènements sur lesquels on ne peut plus rien... En cela, il n'est pas du tout constructif, puisqu'au lieu de s'orienter vers un avenir toujours en transformation, il fait piétiner sur une page de temps arrêté, et ne sert qu'à torturer sans rien faire passer ni faire entrevoir de radieux...
Le remord peut être aussi un poison qui tue lentement, quand on s'y adonne avec trop de ferveur. Il est issu d'un jugement à postériori sur nos actes, et comme le regret n'apporte rien... Il faut une fois pour toutes, accepter et tourner la page... ou mieux la déchirer...

Le regret est un constat d'échec, mais au lieu d'en faire un point de départ, il s'ancre à lui-même et tourne en rond sans même pouvoir se cogner aux murs de la raison...
Le regret reste en mémoire vive, et ne s'archive guère... Il reste omniprésent et gêne le bon déroulement du cours du temps...
Le regret est un déchet envahissant, qu'il faut arriver à contenir dans les composteurs de nos erreurs, pour vivre en pleine liberté du jour qui vient se donner...

Le regret est une douleur lancinante avec laquelle il faut composer... comme ces personnes atteintes de maladies chroniques, dont on ne sait jamais exactement, quand la maladie reprendra la main sur la vie...
Il faut donc faire en sorte de n'avoir rien à regretter, si l'on veut couler des jours heureux, car quand on est pris dans les griffes du regret, il est déjà trop tard pour armer ses défenses...

Pour ne rien regretter, il faut avoir conscience que nous sommes sans arrêt soumis à des situations de choix, et qu'impérativement il nous faut prendre des décisions.
Qu'elles soient bonnes ou mauvaises, on en peut pas toujours le savoir au moment où on les prend...
Mais une fois qu'on les a prises, ces décisions, il faut avoir confiance que nos choix sont les bons, et que les conséquences... inévitables... nous les assumerons sans rien remettre en question, sans se culpabiliser d'avoir mal évalué la situation, sans penser qu'avec un autre choix, la vie aurait pris une autre voie, sans penser qu'on a perdu quoi que ce soit...


L'antidote au regret... c'est la confiance... comme une armure de protection contre tous nos doutes et nos appréhensions. Avoir confiance en la vie, avoir confiance en notre capacité de toujours retomber sur nos pieds, malgré les embûches, les scénarios mal déroulés et les espoirs déçus...
On ne combat le regret que par la joie de vivre son présent... sachant bien que l'aube vient toujours après la nuit, et qu'on ne pourra rien éclairer si l'on se mure dans la pénombre de nos ruminations stériles...
Le regret a la place qu'on lui donne... à nous de savoir si l'on veut en cultiver des champs entiers ou seulement quelques bosquets ça et là, ou encore si l'on préfère un environnement plus zen, maléable à souhait...

La défaite n'est rien, on ne peut pas tout réussir toujours et à tous moments...
Elle peut même être source de motivation, passée la déception première...
Mais le regret, lui, n'est source de rien si ce n'est de conflits intérieurs désobligeants...
Qui rabaissent notre estime et nous voilent notre lumière...

Les déceptions suffisent, ne leur donnons pas plus d'importance encore en y ajoutant la douleur du regret... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...