Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 01:55

" Ce n'est pas nous qui disons les mots. Ce sont eux qui nous disent."
Witold Gombrowitcz


Le pouvoir des mots est bien plus étendu que ce nous en pensons...
Nous croyons détenir leur force en nos mains, mais nous en sommes les jouets autant que les manipulateurs, autant les maîtres que les serviteurs...
Ils servent notre cause en permettant d'organiser nos pensées et nos idées sous une forme compréhensible et transmissible à d'autres, mais plus encore ils disent à leur tour qui nous sommes...

Les mots ne sont pas que des conventions langagières, leur code va au-delà de leur signification. Ils sont l'essence d'une langue, et sont l'essence de notre univers intérieur...
Nous n'hébergeons pas en nous tous les mots, nous ne gardons en villégiature que ceux qui nous parlent, que ceux que l'on reconnaît comme "sensés" pour nous, sur toute une palette de nuances qui nous donnent nos couleurs personnelles.
Nous avons tous notre univers de mots... particulier, unique et différent.
Les mots servent de transition entre le monde et nous, dans le sens entrant comme dans le sens de la sortie. Ils sont ce par quoi nous nous représentons la vie, et représentent à notre insu ce que nous retenons de la vie...

Les mots ne sont pas des entités indépendantes les unes des autres, ils s'agglomèrent par paquets quand on veut former des phrases cohérentes... et cet agencement qu'on en fait, pour traduire nos ressentis, nos pensées et nos conclusions, esquisse subtilement notre univers intérieur...
Le vocabulaire utilisé est variable selon les individus, mais dans la vie quotidienne nous utilisons un nombre très réduit de mots, de l'ordre de 1000 ou 1500, pas plus... Ainsi donc, on pourrait amputer le dictionnaire de bien des pages, si la fonction des mots n'était que de relater les besoins de la vie quotidienne...

Les mots nous disent même lorsque l'on se cache derrière, comme un paravent rassurant, notre ombre scribouillarde dépasse de leur musique...
Les mots ont une force de frappe que l'on ne peut pas mesurer, car ils rebondissent aussi dans l'esprit de ceux qui les lisent, et qui attrapent au vol, des informations que l'on ne pensait pas livrer...
Les mots sont fascinants...

Souvenez-vous des explications de textes que l'on vous faisait faire à l'école : on ne peut jamais séparer un texte de son auteur, et son auteur du contexte, si l'on veut réussir à comprendre ce qui est dit... Si les mots se contentaient de refléter un sens non équivoque, nous n'aurions pas à décrypter la personne derrière...
Chaque écrivain a un style que l'on reconnaît instantanément quand on se plonge dans un de ses nouveaux ouvrages. L'histoire est différente, les personnages ont changé, pourtant on pénètre dans un univers connu et familier, on lit les mots mais entre les lignes, on lit la personne aussi...

Que les mots nous disent ne signifie pas que l'on ne peut pas mentir avec les mots...
Les mots permettent tout...

Ils permettent de décrire, de ressentir, de voir et de regarder, de comprendre et de rêver...
Il nous est même difficle d'imaginer le langage autrement que par les mots, or ce ne sont pas les mots qui sont le langage, ils n'en sont qu'une modalité... celle qui a pris le plus d'importance de nos jours certes, mais pas la seule...
Les mots sont des passerelles entre les personnes, des points d'accès... et au-delà des mots, beaucoup d'autres choses nous disent... pour qui sait entendre...

Subtils, volatiles ou versatiles, volubiles comme des papillons lâchés en plein ciel, nos mots nous appartiennent, mais nous répandent partout où nous les autorisons... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...