Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 02:35

" On a toujours le choix. On est même la somme de ses choix."
Joseph O'Connor


Oui... La vie n'est rien d'autre qu'une somme de choix...
Mais voilà... parfois, on a l'impression de ne pas être libre de nos choix, de ne pas emprunter les voies que l'on préférerait, et même de ne pas avoir le choix de nos choix...

Vues de l'esprit ou réalités de la vie, l'homme se dirige en funambule sur le fil de ses choix, craignant à tous moments celui qui le fera choir... se raccrochant à des espoirs dérisoires quand il se sent sur le fil du rasoir... quand chaque pas lui écorche l'âme, où chaque respiration le fait surseoir à ses inclinaisons, pour se maintenir debout sur le pont tendu de son existence entre ses deux instants-clés... sa naissance et sa mort, conclusion ultime à tous les choix éprouvés.

Les choix sont des espaces de liberté dans lesquels nous nous ressentons bien seuls, quand leurs possibilités nous confrontent à des dilemmes sans fin, quant à la meilleure option à valider...
Les choix cornéliens qui nous déchirent la psyché...
les choix draconiens qui nous restreignent l'appétit de dévorer la vie...
les choix idiots qui apparaissent comme des choix de trop...
les choix de raison qui nous laissent le cœur tout sec...
les choix de l'indifférence pour écarter toute souffrance...
Les choix... Avons-nous le choix de les vivre ou de les refuser ?...

Les choix sont aussi quelquefois des bonnes surprises de la vie, comme des cadeaux enveloppés de papier de soie qu'on étudie délicatement, et qu'on bénit qu'ils soient là, n'attendant qu'un mot de nous pour donner naissance à une réalité alternative...
Mais... quelques soient les choix, ils reflètent toujours un peu de soi...
Nous sommes la somme de nos choix, même quand nous croyons ne pas les avoir décider, parce que ne pas décider, ne pas choisir... est une autre forme du choix...
On peut laisser la vie, les autres, le temps... choisir à notre place... c'est une option de convenance comme une autre...

Se sentir maître de ses choix est le meilleur moyen toutefois, de ne pas les regretter...
Ce sont toujours les choix non assumés qui torturent le plus nos regrets ou nos remords, et si l'on souhaite être heureux autant que possible, mieux vaut adopter la politique du choix assumé et accepté, plutôt que d'accuser la fatalité et de se croire ballotter par la vie...
Le plus difficile n'est pas toujours de choisir... mais bien d'assumer les conséquences de nos choix... puisque tout choix implique une direction que l'on prend, une direction dans laquelle d'autres carrefours se présenteront avec de nouvelles indications à suivre, décoder... lesquelles ne seraient peut-être pas apparues si nous avions fait un premier choix différent...

Chaque jour notre discernement est mis à rude épreuve, pour distinguer ce qui relève de notre pouvoir de choisir avec tout le libre arbitre dont on dispose pour prendre des décisions dont on se sent responsables, et ce qui relève du jeu de "plouf plouf" parce que la visibilité est si réduite que le libre arbitre ne sert à rien...
Mais malgré tout... nos choix nous appartiennent, parce que même lorsqu'intervient le hasard, ce n'est pas le hasard qui fait le choix, c'est bien nous qui décidons quoi faire de ce hasard...

Ne nous défilons pas...
Nous avons tous la vie de nos choix...
Même si ce n'est pas celle de notre choix... ou celle que l'on aurait choisie... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...