Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 00:09

" Ecrire c'est aussi inspirer autrui, le pousser vers sa ressemblance, vers sa préférence."
Jean Cayrol


Les raisons qui poussent à écrire sont diverses, autant tournées vers l'intérieur que vers l'extérieur...
Tournées vers l'intérieur, parce qu'écrire sert à explorer son propre champ de réflexion et d'imaginaire, et à matérialiser par des traces écrites des bribes de pensées de façon introspective...
Tournées vers l'extérieur, parce qu'écrire a aussi une vocation de partage, de don d'une partie de son intériorité, de son univers pour sortir d'un cadre fermé et en même temps en recueillir l'impact au-delà de soi...

On ne sait jamais vraiment pourquoi on écrit quand on sort du cadre informatif, ni ce qui pousse à s'exposer à des yeux inconnus, comme une sorte d'exhibitionnisme mental ou d'impudeur spirituelle ou émotionnelle...
Néanmoins quand l'échange s'installe, les raisons deviennent plus transparentes, plus limpides. On écrit pour permettre à d'autres de se rencontrer aussi eux-mêmes, par des jeux de questionnements en miroir que renvoient les mots quand on s'y projette.

Qu'est-ce qui rend un roman de pure fiction si fort ?... si ce n'est le degré d'identification, de reconnaisance qu'on y découvre. Même à travers des personnages très différents de celui que l'on peut-être dans sa propre vie, ce peut-être un éclairage de nos zones d'ombre ou de nos zones secrètes quand ce n'est pas la singularité des similitudes qu'on y retrouve avec nos doutes intimes ou notre sensibilité cachée...
De nos lectures on puise certains cheminements que l'on n'aurait peut-être pas mené si on n'y avait pas été invités... Et de ce chemin, on en trace de nouvelles pistes pour soi, mais aussi pour les autres, puisqu'en habitant nos pensées, réflexions, et donc nos discours, on s'attache à des vues, des points de vue qu'on a envie d'explorer par le biais de nos échanges avec d'autres...
Comme une pierre qui roule, et qui amasse... non pas de la mousse, mais du brassage de neurones, et qui rebondit ainsi dans nos vies, chacun selon les aspérités de son terrain...

C'est le propre de l'écriture de pouvoir inspirer autrui... que les mots une fois sortis, du néant de celui qui les a écrit... puissent continuer leurs vies, désormais accompagnés par d'autres mots, ceux de chacun qui saura les faire siens... et qui pourra s'en servir comme bon lui semblera...
Les mots sont représentatifs du fonctionnement de pensée. Ils ne s'emboîtent pas tout à fait par hasard, ils s'emboitent selon la logique de celui qui suit le fil de ses images... tantôt brouillons tantôt structurés, selon les méandres de nos toiles de réflexions...
" Le plus beau triomphe de l'écrivain est de faire penser ceux qui peuvent penser." selon Eugène Delacroix... quand l'écrivain atteint ce but, c'est déjà une grande réussite.

Ecrire ne consiste pas à rechercher l'approbation du lecteur, écrire ne doit pas être un acte tournée vers la condescendance ou la persuasion... Les mots doivent se sentir libres de se dire comme ils se ressentent sous le feu des touches qui crépitent, ou de l'encre qui crisse.
Rechercher l'accord parfait avec les attentes des uns et des autres est le meilleur moyen de perdre la vérité de ses mots propres. La seule attente possible qui leur soit favorable, est celle d'espérer qu'ils ricocheront, et qu'ils feront le plus de rebonds possibles...
Que ces ricochets soient comme un écho de leur conviction ou bien qu'ils se heurtent à des vents contraires qui en décimeront le sens premier n'est pas important... L'essentiel c'est que l'onde se propage, bien concentriquement, ou comme une pierre qui éclabousse... peu importe...
Le cours de la non pensée est troublée, un mouvement se crée
... et cette nouvelle oxygénation de nos océans de réflexion est propice à faire bouger les courants dans de nouvelles directions...


Les mots donnent du sens à nos pensées en les rendant accessibles... mais ce sens n'est jamais une exclusivité de celui qui les écrit... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...