Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 23:51

Aujourd'hui, récré slam ayant pour but de décrire une situation toujours liée à l'eau, et l'émotion ressentie dans cette situation, en adoptant un point de vue, un ton, un tempo...


Bouteille de Jouvence, perdue au milieu des autres présences,
Moi aussi, je me suis mise sur mon trente et un, pour faire le foin,
Et tenir mon rang sur l'autel des cocktails...

Moi aussi, je veux fêter le passage de la nouvelle année,
Et son cortège de souhaits à offrir et d'espoirs à venir...
J'ai troqué mon étiquette quotidienne sans paillettes,
Contre une bannière étoilée, où s'écrivent en chiffres dorés,
Ces nouveaux jours annoncés...

Parmi mes semblables, sur la table, je trône si différente,
Aussi invisible que mon contenu, transparente...
A la vue comme à l'envie...

Délaissée, comme une intruse glissée parmi les invités,
Ne retenant aucune attention, trop banale pour l'occasion,
Incongrue comme une boite de rillettes au milieu des toasts de foie gras et de saumon...
Indignée, je suis indignée !...

Pourtant, sans me vanter, de toutes mes congénères,
Ici représentées, je suis la plus nécessaire...
Je suis le sang de la vie, moi l'eau qui désaltère,
Qui aide le corps à se réguler et qui désaltère, délétère...
Sans moi, la vie ne serait qu'utopie existentielle,
Mais le superflu est toujours plus nécessaire que l'essentiel...

Pétillante et pimpante, ma voisine de droite a plus de chance,
Ses petites bulles la sauvent de la générale ignorance...
Les arômes de ma voisine de gauche, acidulés et sucrés,
Rameutent aussi quelques convives pas trop ébréchés...
Et puis, là, tout le lot des hyper degrés en délire,
Qui jouent de concurrence pour se faire élire...

La tristesse m'envahit, et la colère aussi,
De me sentir si seule en ce buffet, en ce jour festif que j'attendais...
Enfin des mains se tendent vers moi...
Bégayantes, comme encore incertaines de leur choix...
Enfin quelqu'un qui pense à moi, enfin je vais avoir mon heure...
Je sens déjà la chaleur de ses mains m'atteindre... O bonheur !...

Et puis... Bousculade, rigolade, éclats de voix, dégringolade...
La main s'abat sur mon col si violemment, incontrôlable...
Elle glisse sur moi sans pouvoir m'agripper solidement
Et me propulse dans le vide soudainement...

Je suis... la petite flaque anonyme, balayé d'un revers de serpillère,
Au verre et aux espoirs brisés, gisant à terre,
Qui rêvait de partager un peu de la gaieté de l'ébriété...
Jouvence au destin arrêté loin des légendes de l'immortalité...

L.W.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...