Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 00:55

" Celui qui dit la vérité est toujours insupportable."
Roger Fournier


Nuançons un soupçon...
Celui qui dit la vérité quand tous veulent absolument garder leurs bouchons de cerumen bien étanches, est toujours insupportable...
La vérité, souvent on la connait ou on la pressent, seulement le déni est une parure si douce à tout ce que l'on souhaite ne pas voir...

Le déni, qu'est-ce que c'est ?...
Le déni, c'est la modalité par laquelle on peut le plus surement se rendre malheureux, puisqu'il consiste en la non acceptation de ce qui est...
Et on ne peut pas lutter contre la réalité. Dire que les choses ou les faits n'existent pas, ne les fait pas purement et simplement disparaitre. Les dissimuler à notre propre entendement ne les renvoie pas au néant dans lequel on souhaiterait les faire disparaitre.
Mais à coup sûr, cette énergie bloquée à lutter contre l'existence rend la vie plus difficile.

Il y a toute une classe de "vérités tacites", celles dont on sait bien qu'elles existent, mais qui blessent notre ego ou distordent nos visions rêvées de la vie. Bien qu'on en ait connaissance, et qu'on ne les rejette pas au déni, on préfère les omettre, les laisser de côté, ne pas les prendre en compte...
Alors quand quelqu'un se permet de nous les agiter sous le nez ou au creux de l'oreille, forcément qu'on trouve ça insupportable...
C'est humain... comme réaction en tous cas...
Nous ne sommes que des créatures faillibles, perfectibles et sélectivement compatibles...
En mettant les pieds dans le plat, on déséquilibre la tablée entière...
Mythes et légendes de la vérité ordinaire, chapitre "Révélation" ou "Rappel à mémoire"...

La vérité n'est pas un havre de paix comme le décrivent parfois ces grands sages du passé...
Mais pour autant que son chemin soit pavé de cailloux pointus, il s'ouvre sur des horizons beaucoup plus vastes, que celui à priori plus facile du mensonge et du déni... Les difficultés ne se situent pas au même niveau...
C'est au niveau relationnel que l'éclat de la vérité peut être difficile à maitriser, mais c'est bien au niveau personnel qu'agit le déni et la non acceptation.
Le déni fait de toute façon bien plus de victimes que les foudres de la vérité n'accable ses auditeurs.
Le déni est un mal insidieux dont on finit par oublier qu'il est un miroir déformant, alors que la vérité qui nous claque ses évidences quand on préférerait rêver autrement, est un moindre mal transitoire et salutaire, propice à nous réorienter positivement si on a l'humilité de bien vouloir reconsidérer nos certitudes.

Quoi qu'il en soit, la vérité est chemin de liberté bien plus surement que le mensonge... ...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...