Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 23:12

" Il faut embrasser beaucoup de grenouilles avant de trouver un prince."
Sagesse populaire...


Malheureusement ce n'est pas en embrassant beaucoup de grenouilles qu'on peut trouver un prince !... Le nombre n'a rien à voir avec l'affaire. C'est comme s'asseoir devant une machine à sous, et croire qu'à force d'actionner la manette, on tirera forcément le jackpot !.. La logique de l'aléatoire ne supporte aucune règle ni aucune loi, et les princes emprisonnés dans des grenouilles n'y échappent pas.

La légende dit que cette phrase était inscrite sur un des coussins du lit de Lady Diana... ça donne à réfléchir avant de se mettre à embrasser des grenouilles !...
La quête du prince charmant est soi-disant l'une des raisons principales au nombre croissant de femmes célibataires... parce qu'en vérité, ce qu'on oublie de nous préciser dans les contes de fées, c'est la suite après "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants...", et du coup, les petites filles grandissent dans ce rêve de vie idéale, jusqu'à ce qu'elles trouvent leur "prince", qu'elles se marient, qu'elles aient des enfants, et qu'elles découvrent la suite de l'histoire que contenaient tous les points de suspension restés en suspens au gré de leur imagination...

Le prince charmant, finalement, qu'est-ce que ça veut dire ?...
Qu'il arrive sur son cheval blanc, avec son langage d'un autre siècle, et son romantisme défraichi et niais ?... On a beau avoir l'esprit fleur bleue, ça va quelques jours, quelques temps mais les yeux remis en face des trous, et de retour à la réalité, on finit par le trouver "charmant" certes, mais un peu couillon aussi...

Le problème des femmes actuellement, c'est qu'elles veulent tout et aussi son contraire. Elles cherchent le prince charmant, en sachant pertinemment qu'il n'existe pas.
Certaines tendent alors à dépoussiérer et réactualiser leurs critères de sélection, afin de se donner une chance de ne pas rester pacsées avec leur solitude.
D'autres ont du mal à lâcher du lest sur leurs idéaux de petite fille arriérée.
Et les dernières embrassent tous les crapauds du coin sans sélection aucune... pensant qu'elles feront avec ce qu'elles trouveront, et que bien habillé et rasé de près, ce sera mieux que rien...

Le baiser du crapaud... Test de sélection ou espoir fiévreux ?...
Il faut quand même être bien désespérée pour tenter l'expérience... ...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...