Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 23:45

" On peut voir celui qui regarde, mais on ne peut pas entendre celui qui écoute."
Marcel Duchamp


Un paradoxe qui colle bien à l'époque que nous vivons : ce que l'on voit prime sur tout...
La vue est un des sens que nous utilisons et développons le plus. Pourtant, relationnellement parlant, il n'est pas du tout évident que ce soit sur ce sens qu'il faille s'appuyer pour établir le jugement le plus valable...
La vue peut être perçante certes, mais elle se limite aussi bien souvent, aux apparences, à ce qu'il est possible de percevoir. Les illusions d'optique son là pour nous montrer pourtant, combien nos sens peuvent nous induire en erreur...

On peut voir celui qui regarde, parce que l'action ainsi effectuée est elle-même visible. On peut suivre le regard de la personne, trouver le point qui fixe son attention...
Comment peut-on entendre celui qui écoute ?... Nos oreilles ne sont pas préparées à observer ce genre de phénomène, et puis entendre le silence, relève de la prouesse, puisque nous partons du principe que le silence est l'absence de bruit...
Néanmoins, au-delà d'un constat effectif possible, on peut très bien entendre celui qui écoute, en appréciant la concentration qu'il porte pour ce faire...

Il n'est pas tout à fait vrai de dire que l'on ne peut pas entendre celui qui écoute : on ne peut pas l'entendre par nos oreilles, mais on reçoit en retour l'attention qui est dédiée à cet acte.


Celui qui écoute peut très bien ne pas le faire en silence, celui qui écoute est celui qui entend les mots et tout ce qui n'est pas dit mais qui fait partie de la communication quand même...
Celui qui écoute n'est pas simple oreille tendue qui reçoit des ondes sonores : pour bien écouter, il faut aussi avoir une certaine capacité d'analyse, afin de décoder les modalités du langage...

Dans un environnement autre que relationnel, en milieu naturel ou dans les arts qui mettent à l'épreuve cette capacité auditive, celui qui écoute se met en position de receveur, de capteur...
En milieu naturel, écouter est une ouverture à l'unité de la nature, et met en œuvre d'autres sens à notre insu...
Dans le cadre relationnel, écouter est aussi se laisser envahir par les différentes sensations que provoquent le langage de l'autre, et qui inévitablement transpirent des mots...

Ne soyons pas comme Saint Thomas, et acceptons aussi de croire parfois sans preuves...
Ne dit-on pas : absence de preuve... ne vaut pas preuve d'absence... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...