Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 23:46

" Malheur à ceux qui se contentent de peu."
Henri Michaux

Rêver en grand est mal vu...
La culture judéo-chrétienne, largement délimitée par la religion, nous a habitué à l'idée que nous devons vivre une vie modeste, et ne rien convoiter, pour mériter la vie éternelle au Paradis. Il est bien vu de se faire humble et d'être un brin victime, parce qu'ainsi on pourra bénéficier d'un traitement de faveur quand on aura rendu les armes...
Mais est-ce bien raisonnable de fonctionner encore avec ce genre de schémas archaïques ?...

Il ne faut pas oublier qu'avant d'être conçu comme un instrument d'élévation spirituelle, la religion a surtout aidé à soumettre les peuples et à asseoir une domination, et une emprise sur eux, en vue d'assurer un ordre social, qui profitait à quelques uns avec le consentement de tous ainsi obtenu et maîtrisé...
La religion s'appuie pour une bonne part sur la peur, elle sème dans l'imaginaire des graines d'épouvante si l'on s'écarte de la morale qu'elle impose. Elle enseigne que l'être humain est par essence, redevable à son Dieu du fait même qu'il lui doit la vie, et qu'une fois celle-ci achevée, c'est encore devant Dieu que l'on fera les comptes.
La vie se résume donc à une sorte de libération conditionnelle entre deux entrevues avec Dieu... et cet espace-temps ne sert qu'à prouver qu'on est bien le sujet fidèle que Notre Père qui est aux Cieux est en droit d'exiger...

Mais si l'on fait l'effort de se projeter en dehors du caracan religieux qui sous-tend notre condition humaine, et que l'on raisonne le monde en terme d'unité, dont nous serions des maillons à l'image de tout ce qui vit sur cette terre : les données changent immédiatement de priorité, et le bien de tous devient le bien de chacun... et inversement...
En œuvrant pour son bien propre, on agit sur le bien de tous...
Ainsi posé, il parait tout à fait légitime de rêver en grand, et de chercher en tout le meilleur...

Se contenter de peu n'est pas acte d'humilité aussi admirable que l'on veut bien le présenter, se contenter de peu c'est aussi ne pas trouver le courage de vouloir être soi dans toutes les dimensions possibles...
L'être humain n'est pas fait pour être soumis à des idéologies lobotomisantes, il porte en lui une puissance d'action et de réalisation que seule, sa peur, l'empêche de mettre en œuvre...
Se contenter de peu, c'est faire insulte aux capacités que nous possédons, un peu comme si malgré le fait que l'ont ait un poste de télévision en couleurs, on réduisait ces dernières de façon à regarder le film en noir et blanc...
Pourquoi ?... Pour quelles (bonnes) raisons pourrait-on ainsi limiter ses capacités d'action, et en plus en tirer fierté ?...

J'ai beau chercher... Je n'en vois aucune... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...