Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 22:45

" Au fond, on ne sait que lorsqu'on sait peu ; avec le savoir croit le doute."
Goethe

Les personnes les plus péremptoires en matière de discussion, sont souvent celles qui en savent le moins. Leur manque d'information, ou de culture, leur permet alors de tenir des discours quasi sectaires dans leurs certitudes inébranlables...
Il est vrai qu'avec le savoir et l'expérience croit le doute... Plus on apprend, et plus on comprend... tout ce qu'il reste à apprendre... et que nous n'aurons jamais assez de temps pour atteindre le refuge de la certitude en quelque point que ce soit...

Les chemins de la connaissance sont multiples et variés, on est obligés de choisir à chaque embranchement la direction de spécification que l'on veut explorer au maximum. Ces choix limitent les savoirs que l'on peut acquérir en d'autres domaines inévitablement...
On peut savoir un peu sur un peu tout, ou choisir de savoir beaucoup sur quelques points. Personne ne dispose d'assez de temps et de capacités pour tout savoir sur tout...

Plus on en sait, plus on sait que l'on n'est jamais sûrs de rien... Plus on a accès à la connaissance, plus notre horizon s'élargit, et plus on a d'espace pour planter des questions...
Des graines d'interrogation que l'on sème au fil de ses découvertes, et qui parfois germent en une multitude de pistes à suivre ... l'arbre infini du doute se nourrit de ce terreau balbutiant, que l'on retourne à grands coups de "comment" ou de "pourquoi"...

Le doute n'est pas quelque chose de négatif ou de mauvais, bien au contraire... Il permet de prendre de la distance par rapport aux croyances que l'on entretient, sachant que ces croyances dépendent toujours de ce que l'on connait. De nouveaux éléments, de nouvelles connaissances peuvent les souffler d'un seul coup d'un seul...
Douter, c'est être toujours prêts à remettre en question, d'être dans une dynamique d'ouverture, plutôt que de se barricader derrière des positions ancrées qui ne permettent aucune flexibilité ni adaptation à l'évolution naturelle de la vie...

Si nous ne nous servons pas de l'espace de notre vie pour apprendre, quand pourrons-nous le faire ?...
Le savoir est ce qui nous fait avancer, parce qu'on apprend tout le temps, même contre notre volonté... la vie se charge de nous faire répéter les mêmes leçons jusqu'à ce qu'on les ait comprises... autant de fois que nécessaire... toute une vie s'il le faut...
Les certitudes parfois naïves des enfants nous font sourire souvent... alors que celles des adultes nous font quelquefois grincer des dents... parce qu'on part du principe que les enfants ont un apprentissage à faire, alors que les adultes ont déjà fait le leur...
Mais cette notion "d'adulte" fausse le débat, parce qu'elle ne détient rien en elle-même de la capacité que l'on peut avoir, à ouvrir son esprit et son cœur, aux choses et aux personnes qui croisent notre vie...

Une fois acceptée l'idée que le doute est facteur d'apaisement plus que source d'angoisse, on peut regarder la vie d'un autre œil. Accepter le doute, c'est admettre que le changement perpétuel est la seule vérité dont on puisse être complètement certains... et que tous nos autres "pourquoi" et "comment" ne trouveront jamais que des réponses temporaires...
Il est beaucoup plus facile de vivre dans le doute que dans la certitude, parce que le doute autorise tous les possibles, alors que la certitude limite le champ de nos œillères d'un grillage de barbelés qui tend à renforcer notre peur d'aller au-delà...
Croire n'est pas savoir...

Le savoir ne se possède jamais... On en acquiert seulement des parts en tant qu'actionnaires de la vie... Et le doute,lui, ne déçoit jamais... Même quand on en est un peu déroutés, voire même parfois affaiblis...
Parce qu'il impose une réflexion toujours neuve sur ses acquis, et un avenir dans lequel on pourra toujours être surpris...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...