Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 01:23

" On ne revient pas au passé, il faut continuer sa route."
Romain Rolland


La seule chose dont le destin soit réellement abouti, c'est le passé.
Le "no futur" est inenvisageable, parce que... même la mort est, en quelque sorte un futur, même si l'on ne sait pas quoi en imaginer. Ce n'est pas parce qu'on ne sait pas ce que sont les choses, qu'elles n'existent pas...

Personne ne peut vivre sans avenir... alors qu'on peut très bien être frappé d'amnésie et vivre sans passé. Le passé ne revient jamais, alors que le futur lui, nous rattrape à chaque instant...
On ne fait pas revivre le passé en refusant de continuer la route : le paysage continue de défiler, on ne peut pas faire marche arrière, ni même se garer sur une aire de pause...

S'accrocher à ses souvenirs, c'est un peu comme s'attacher un boulet à la vie, qui freine le plaisir de l'instant, et n'empêche pourtant pas le temps de s'écouler. L'être humain n'a pas été conçu avec une marche arrière intégrée, il lui faut sans cesse avancer.
Les souvenirs sont comme des cartes postales qui nous rappellent des endroits charmants que l'on a visité un jour, ou que d'autres veulent bien nous faire partager en nous les envoyant...
Les souvenirs sont matière morte, seule le présent est vivant...

Imaginez qu'on puisse faire la route dans les deux sens, avec des allers et retours dans le temps... Un jour au milieu de sa vie, le lendemain dix ans plus tôt, et en fin de semaine, on retrouve ses pantoufles d'aujourd'hui. Il y aurait de quoi devenir fou... à ne jamais s'inscrire dans une dynamique d'évolution, mais dans ce ballet temporel permanent...

Notre vie s'inscrit et prend son sens dans la continuité... comme un œuf qu'on a cassé, et dont on ne pourra plus jamais glisser à nouveau le blanc et le jaune à l'intérieur de la coquille qui les abritait. Une fois sortis de notre "oeuf", nous appartenons au temps...

Ce que l'on fixe au passé n'appartient plus à la vie... Tout en ce monde est changement, sauf le passé, qui ne peut plus changer... ce qui tend à prouver que vouloir vivre en regardant dans le rétroviseur fait de nous des morts vivants...

On n'est pas obligés de foncer à cent à l'heure droit devant, mais on ne peut pas s'arrêter...
Le code de la vie est encore plus simple que le code de la route, tout ce qu'il faut, c'est avancer... Pas besoin de surveiller ses rétros...
L'anticipation peut être un bon moyen pour éviter les accidents de parcours, et la connaissance des règles de conduite se peaufine avec le temps et l'expérience.
A la différence du permis de conduire, on n'a pas à obtenir un permis pour vivre... il est donné d'office à la première inspiration...

N'économisons pas nos moyens pour tracer la route... et gardons les yeux rivés à l'horizon... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...