Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

19 janvier 2009 1 19 /01 /janvier /2009 01:38

" C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser."
Montesquieu


Le pouvoir est une possession dangereuse. Comme le vin, il finit par enivrer...
Rares sont ceux qui arrivent à avoir un contrôle total de leur pouvoir afin de veiller à ne pas en abuser. C'est tellement pratique de jouer avec les avantages qu'il procure... mais le résultat des opérations n'est pas toujours très positif...
La recherche du pouvoir est une démarche ambigüe, toujours liée à un égo surdéveloppé.
L'être en recherche d'harmonie ne peut rêver de conquérir le monde, car il a compris que gouverner le monde c'est être en première ligne sur le front des conflits passionnels...

Le pouvoir n'est cependant pas négatif en soi...
Toute organisation a besoin de dégager les priorités pour être efficace. Le monde n'échappe pas à cette règle : il faut bien quelques décisionnaires avisés pour éclairer la route...
Le souci est qu'une fois en possession du pouvoir, il est très difficile de ne pas s'accorder quelques avantages ou passe-droits, considérés en quelque sorte comme une récompense accordée pour toutes les décisions lourdes et anxiogènes supportées...
Le chemin qui mène au pouvoir est difficile, car les prétendants y sont nombreux et ne cèdent jamais la priorité...
Et la compétence n'est pas toujours le moyen d'arriver en tête, être fin stratège donne souvent de meilleurs résultats...

Dans toute relation il y a une relation de pouvoir...
Celui qui détient un petit pouvoir essaie généralement d'en tirer parti à son avantage : c'est le propre du pouvoir que de générer des possibilités supplémentaires par rapport à celles qu'on a en état de non-pouvoir...
Personne ne cherche le pouvoir sans prendre en compte cet aspect...
Qu'il soit économique, politique, décisionnaire... le pouvoir donne la possibilité d'imposer ses changements au monde, avec ou sans le consentement des autres, juste par la force de son action.
En situation de pouvoir, on supporte moins la frustration qu'on pourrait dompter de cette baguette magique.
Il est humainement compréhensible que certains en usent et en abusent, même si dans l'absolu, l'idée n'est pas acceptable...

Il est aussi facile de blâmer lorsqu'on n'est pas en situation...
Les sphères du pouvoir ont leurs zones d'ombre, mais aussi leurs zones de fragilité...
Le pouvoir n'a pas que des côtés agréables, ses revers sont à la hauteur de l'altitude atteinte, et l'exposition à la critique plus forte qu'à toute autre place...

Nous savons tous ce que nous ferions ou pas... en situation de pouvoir... tant que nous n'y sommes pas... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...