Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 01:19

" L'ordre est le plaisir de la raison, mais le désordre est le délice de l'imagination."
Paul Claudel


L'ordre apaise l'esprit, parce qu'il a une logique, explicable et compréhensible... Le désordre, lui, est le résultat d'un ordonnancement différent des choses... mais n'a pas moins de légitimité que l'ordre, si l'on y réfléchit bien...
L'ordre est commandé par la raison, parce qu'impliquant un effort d'organisation de l'espace ou du temps... Le désordre est fils de liberté et d'individualité...
L'ordre est conservateur, souvent résistant à l'innovation sans tout remettre en question... Le désordre est changement perpétuel...
L'ordre sécurise, rassure, donne des repères clairs et nets... Le désordre rend nécessaire une réflexion différente, et des compétences d'adaptation toujous en éveil...

Si l'on ne suivait le cours de ses pensées que de façon ordonnée, on tournerait en rond les mêmes idées, selon le même programme... C'est quand on les laisse vagabonder et partir tous azimuts qu'on a vraiment l'impression de se servir correctement de nos facultés intellectuelles...
Suivre un ordre, une méthode n'est qu'affaire d'attention...

On ne crée rien dans l'ordre, au sens où la créativité puisse s'exercer, parce que l'ordre implique une notion de continu, de continuité... et donc de résultats attendus...
Si l'on connait le résultat avant d'entreprendre, forcément qu'on élague pas mal de possibilités autres...
C'est dans le désordre de ses pensées que l'on se découvre... C'est dans le désordre de sa vie qu'on se révèle... Le désordre est propice à initier la découverte...
L'imagination aime à voguer vers l'inconnu...

La méthode bordélique a aussi ses risques et ses failles. On ne peut pas lâcher tout contrôle sur la vie...
On peut lâcher prise sur ce que l'on ne peut pas changer, mais un peu d'ordre est nécessaire pour ne pas sombrer dans une confusion dangereuse, qui peut faire perdre aussi tous nos repères...
La méthode bordélique, pour être productive, doit être "ordonnée", canalisée, pour éviter aussi de se sentir trop marginalisé... et appliquée essentiellement aux sphères les plus personnelles de sa vie, afin de tirer profit de ses capacités de découverte...
De plus, la méthode bordélique ne résiste pas à l'épreuve de la matérialité. Dans l'espace le désordre peut vite devenir ingérable... et improductif, alors qu'en conceptuel et intellectuel, il peut aider à développer de grandes idées... qui se présentent d'elles-mêmes à l'esprit sans qu'on tente de les chercher de façon raisonnée et rationnelle...

Mais... ne jamais oublier que l'imagination est toujours plus forte que le savoir... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...