Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 23:55

" Un optimiste, c'est un homme qui plante deux glands et qui s'achète un hamac."
Jean de Lattre de Tassigny


L'avenir n'est jamais que la récolte du moment présent, une fois qu'il sera échu... Il n'est pas plus utopique de le projeter grandement positif que grandement négatif, alors à choisir autant vivre dans l'idée d'une récolte fructueuse plutôt que dans la crainte d'une disette...
La programmation positive de nos attentes entraine une confiance, qui sert bien plus notre motivation et nos entreprises, que les doutes ou les réserves que l'on émet sur les jours futurs...
Ce qui serait idiot c'est de s'acheter un hamac en attendant de trouver les deux arbres idéalement placés pour le recevoir. La poursuite d'un idéal comme base de vie est toujours dangereuse, quand on s'en remet à la bénédiction de la providence pour nous permettre d'atteindre cet idéal, sans œuvrer activement à cette fin.
Planter deux glands, c'est aider la providence à se mettre à notre service...

Nous plantons tous des glands, parfois avec des buts conscients, parfois un peu à l'aveugle, parfois sans le savoir...
Certains les regardent grandir en gardant leur hamac sous le coude, d'autres attendent de voir les arbres pour savoir quelles ressources nouvelles vont pouvoir être exploitées... d'autres encore plantent des glands comme les écureuils enterrent leurs réserves de nourriture avant l'hiver, sans se rappeler ni où ni pourquoi ils le font ni la majesté d'un chêne une fois qu'il sera complètement développé...

Nous amalgamons souvent avec ironie, "optimisme" et "illusion", comme s'il était puéril, naïf ou idiot de penser au bon côté des choses... et que prévoir une issue plus défaitiste, plus négative, serait la logique normale que la pensée devrait avoir...
Mais... Pourquoi ?...
Quand on est dans l'expectative d'un dénouement, qu'il s'agisse de n'importe quoi, quand nous n'avons pas en main et en tête les éléments pour en présager l'issue... Pourquoi devrait-on trouver plus raisonnable de cautionner cette tendance ?...
"Parce que c'est mieux d'être agréablement surpris que de se prendre une claque !..."
Je suis d'accord sur le principe de "l'action-réaction", mais pas sur la logique de prévisualisation...

Une bonne surprise est indéniablement plus réjouissante qu'une mauvaise, mais la loi de l'attraction fait que l'attente d'un résultat positif aura plus de chance de nous aider à saisir la moindre opportunité, d'être attentif à tout ce qui nous rapprochera de notre but quand on le considère comme un acquis presque certain, et à l'inverse elle activera notre reconnaissance et notre recherche de signes susceptibles de nous indiquer que nos projets auront des difficultés à aboutir si notre tendance est à la défaite annoncée...

La confiance en soi que suscite l'optimisme est une arme bien plus efficace pour se défendre de toutes les petites attaques de la vie, que la défiance permanente vis-à-vis de l'hostilité du monde à notre égard.
Le monde n'est mauvais que par et pour ceux qui le projettent ainsi...
Pour les autres, il est constamment source d'émerveillement et de plaisir à savoir reconnaître et apprécier...

On peut parcourir la planète entière, les lieux, les gens et les climats ne sont pas responsables de l'appréciation qu'on a du monde... Il n'est que le reflet de notre monde intérieur... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...