Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 00:23

" Je crois beaucoup à la chance. J'ai découvert que plus je travaille, plus je suis chanceux."
Thomas Jefferson


La chance... finalement, c'est quand quelque chose qui nous plait particulièrement, se produit, sans qu'on ait l'impression d'y être pour quelque chose.
Contrairement au hasard, que l'on peut parfois qualifier de "malheureux", la chance est toujours positivement connotée, mais à la différence du "miracle", elle reste toujours partisane du champ des possibles.
On n'attribue pas à la chance un caractère aussi inexplicable et imprévisible que le hasard : on compte beaucoup plus sur la chance que sur le hasard pour se sortir de situations que l'on juge délicates.
La chance est parfois ressentie comme une sorte de jouissance triomphale, parce qu'elle est quelquefois le petit "rien" dont on avait besoin pour changer de dimension, ou en tous cas, pour faire la différence...

La chance ne doit rien au hasard, elle peut se cultiver... et la sagesse populaire le sait bien quand elle conseille de "mettre toutes les chances de son côté".
Mettre toutes les chances de son côté, c'est faire en sorte de ne rien négliger de ce qui est à notre portée, pour mener à bien une action ou un projet. C'est visualiser le but ou l'objectif à l'avance, de façon à prévoir plusieurs cas de figures envisageables, et préparer en conséquence notre réactivité face aux évènements tels qu'ils se présenteront.
Mettre toutes les chances de son côté, c'est travailler sur ses points faibles ou ses défauts, ses lacunes et ses manques, afin de prendre conscience de la situation sous un angle le plus exhaustif imaginable...

La chance est une programmation positive de l'esprit, qui s'oriente résolument vers un dénouement qui nous est favorable, sans s'arrêter sur des doutes et des entraves, qui nous minent si on s'y arrête l'esprit.
Croire à la chance, croire à sa chance, c'est partir gagnant, puisque conscients de ses risques d'échec, on part du principe qu'au moment voulu, les circonstances nous aideront à faire pencher notre balance du bon côté, sans chercher plus loin...
La chance est l'ami de la sérénité, et fuit la négativité sans fondement et le pessimisme destructeur...

On ne peut cultiver sa chance qu'en travaillant à sa "réussite". Parfois les circonstances paraissent défavorables sur l'instant, et on peut penser que la chance nous a abandonné... Mais la chance n'existe pas en tant que chose matérielle, elle n'est qu'une construction de l'esprit qui permet de rester détendu face à l'incertitude de la vie par la seule croyance en son existence.
Souvent, la chance "sourit" à ceux qui refusent de baisser les bras malgré les obstacles et les contrariétés qui se dressent sur leur chemin, parce qu'ils savent à l'intérieur d'eux-mêmes que si elle ne s'est pas manifesté au moment souhaité, c'est qu'elle se manifestera à une meilleure occasion...
C'est toujours avec le recul du temps que l'on peut apprécier la polarité des évènements...

Débroussaillons nos esprits et nos pensées...
Taillons ras toutes nos hésitations et nos bégaiements...
Et enrichissons notre terreau personnel de visions colorées...
Pour donner à la chance les meilleures conditions pour se planter et grandir... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...