Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 00:24

" Les hommes déprécient ce qu'ils ne peuvent comprendre."
Goethe


Oui...
C'est un constat fréquent...
Les hommes déprécient ce qu'ils ne peuvent pas comprendre, atteindre ou posséder, comme si cette façon de voir les choses les distanciait davantage du dépit ressenti à la confrontation de leurs limites...
C'est le dépit qui pousse souvent à médire, à rabaisser ou à maudire. L'ignorance est génératrice de bien des bassesses, secondée avec force par l'envie frustrée et la jalousie incontrôlable...

Ce qu'on ne comprend pas ne peut pas être rapporté à une juste mesure, puisque justement on en ignore la mesure...
L'inconnu est un terrain de supputations et de croyances variées, voire avariées, qui peut faire germer toutes les mauvaises graines... si on ne s'y aventure pas en explorateur curieux prêt à y chercher l'aventure nouvelle...
Déprécier est bien plus facile qu'apprécier...
Déprécier est un acte de critique facile qui ne demande pas d'effort d'adaptation à des concepts nouveaux, il suffit de trier ce que l'on connait et qui fait référence.
Apprécier nécessite de s'ouvrir à de nouvelles visions et de laisser ses effets personnels de raisonnement et d'idées fermes en stand-by, pour reconnaitre qu'il n'y a jamais une seule façon de savoir, de connaitre et de faire...

La curiosité est un mot bien difficile à apprécier et à cerner...
Elle peut être aussi dévastatrice que saine suivant l'orientation qu'on lui laisse prendre. Il est étonnant de constater qu'elle est souvent mal utilisée, alors qu'elle est pilier de garantie d'une vie riche et équilibrante si on la diffuse comme engrais de fond de toute une existence...
Bien dosée et et répartie en des domaines fertiles, elle propulse l'être vers des récoltes abondantes, alors que laissée en quantité immodérée, orientée vers un seul secteur de vie, elle réduit tout le champ de vision à un focus désespérant...

Au-delà de l'ignorance, il y a aussi la bêtise... jachère incommensurable qui s'étend sur un néant de connaissances et agrippe tout dans ses herbes folles...
La bêtise humaine... comme le disait Einstein, il y a deux choses infinies : l'univers et la bêtise humaine... quoique pour l'univers, il ne soit pas sûr...
L'histoire a prouvé l'étendue immense sur laquelle pouvait se dérouler la bêtise sans même interpeller les foules, et continue de se répéter malgré les progrès de la science, de l'éducation et de nos prises de conscience...
La bêtise est source de jugements hâtifs à l'emporte-pièce... par lesquels il est plus facile de condamner que de louer...

Oui... parfois on ne comprend pas...
Et ce constat nous replace dans une position de quêteur de sens qui devrait remettre notre fierté et nos prétentions en place, plutôt que de s'acharner dans nos rôles de maitres du monde... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...