Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 01:28


" On ne s'aime jamais comme dans les histoires : tout nus et pour toujours. S'aimer, c'est lutter constamment contre des milliers de force qui viennent de nous ou des autres."
Jean Anouilh


De nos jours, les histoires d'amour deviennent de plus en plus compliquées...
La vie se déroule désormais en plusieurs manches pour beaucoup d'entre nous, on ne se marie plus pour la vie, une seule fois...
Ainsi, on finit par compartimenter sa vie en "époques" qui font notre histoire personnelle, et instituant ses évolutions ou changements...
On n'est jamais seulement deux dans une histoire...

On trimballe avec nous un tas de babioles accumulées avec le temps, et qui nous font agir et penser d'une certaine façon, sans toujours prendre soin d'actualiser ses bases mémoire pour les réajuster à l'instant...
L'entourage aussi, mine de rien, prend des mesures selon ses repères propres et nous conforte dans une relation, ou pas...

Oui... S'aimer, c'est jamais comme dans les histoires... puisqu'on écrit une nouvelle histoire à chaque fois...
Bien sûr il y a quand même des éléments communs à toutes ces histoires... et si l'on y réfléchit bien, même dans les histoires qui finissent bien, il y a toujours des passages épiques et délicats à négocier, que les protagonistes surmontent grâce à la force de leurs convictions et de leur amour... juste avant de gagner leur sereine éternité...
Même Barbara Cartland sait utiliser le fait que c'est dans l'adversité qu'on se rapproche le plus...

Les passages épiques et délicats à négocier, c'est toujours un peu la même chose...

C'est toujours dû à une intrusion du monde extérieur dans la bulle que construisent autour d'eux les amoureux en général... et qui n'appelle pas d'emblée une évidence mutuelle...
Les compromis sont cette façon détournée de gagner ou de concéder, comme des sortes de points de territorialité...
On doit parfois livrer bataille contre ses propres préjugés pour permettre aux pourparlers d'aboutir à un accord... d'autres fois, c'est contre les autres...
Aimer n'est pas un état d'être, c'est un chemin de découverte qu'on a envie de suivre... une sorte de curiosité à continuer à partager tous les "demain" à venir...

On ne s'aime peut-être jamais comme dans les histoires... mais on s'aime toujours tout nus et pour toujours... c'est seulement la définition du "toujours" qu'on a un peu revus...
L'éternité, en fait, ça échappe à toute mesure de temps, puisque c'est une sorte d'infini...
Il y a des instants, qui ont cette capacité de nous faire oublier le temps, et peut-être que ces moments, aussi brefs soient-ils, ces moments de déconnexion du temps qui passe... et bien, peut-être que ce sont des moments d'éternité...


Une fugue au temps qui passe... le secret de l'éternité ?...

S'aimer, finalement ça n'est pas de tout repos...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...