Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 01:10


" Que chacun examine ses pensées, il les retrouvera toutes occupées au passé et à l'avenir. Nous ne pensons presque point au présent."
Blaise Pascal


Les seuls réels moments où l'on a des pensées pour le moment présent, sont ceux où l'on se concentre sur une tâche manuelle.
On pense alors exactement à ce que l'on est en train de faire, et pas nécessairement à la suite des étapes à mettre en pratique.

Cela n'est bien sûr pas systématique, on accomplit aussi de nombreuses tâches manuelles sans y prêter attention, de manière un peu robotisée en laissant notre esprit vaquer entre le futur et le passé.
Seule la concentration extrême donne à l'instant présent une existence.
Tout ce que l'on fait sans y penser vraiment occasionne des fuites de pensées incontrôlées... mais pas incontrôlables.
La concentration est une décision, pas une action.

Et sans vouloir blesser ce cher Blaise, ce n'est pas parce que je pense que je suis... mais bien par ce que je suis, que je pense...
La pensée et la réflexion peuvent au contraire être un vrai handicap à l'exister, quand la vie ne se déroule plus que dans un univers intellectuel et cérébral : la spontanéité caractérisée par l'action précédant la pensée, porte une force et une preuve de vie bien plus importante...

C'est parce que je suis que je peux penser, et non parce que je pense que je suis... bien que par ce que je pense, j'ai la possibilité d'être différemment suivant les pensées que j'entretiendrai...
Les "par" et les "parce que" ne sont pas interchangeables, les uns sont une modalités là où les autres se veulent être des conclusions... et ces considérations ne sont pas que des jeux de mots, petits et tatillons...

La pensée déconnecte inévitablement du temps, puisqu'elle part du réel pour tracer sa route dans le subjectif nécessairement... même quand elle rejoint des opinions universels...
La pensée est par essence, une fonction immatérielle, hors du temps et de la réalité... Et même une pensée linéaire ne peut pas chevaucher comme un seul corps, la ligne du temps...

Quand on commence à penser l'instant présent, on le perd de vue... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...