Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 00:17


J'ai lu avec beaucoup d'attention l'annonce n°77 777 parue ce jour.
Vivement intéressée par le poste décrit, je vous propose ma collaboration en retour.
Vous ne me connaissez pas et j'ignore qui vous êtes... mais,
Au travers des mots qui s'alignent ici, imparfaits,
Des mots que je cherche pour accrocher votre regard et votre esprit,
Des mots que vous traduirez pour appuyer et justifier votre avis,
Vous croirez vous faire une opinion suffisante de mes compétences,
Une simple feuille de papier entre nous pour faire la différence...

En quelques phrases, je dois vous exposer mes motivations,
Mes qualités, mes expériences, et tout ce qu'il me paraîtra bon,
De vous faire connaître de moi, afin d'orienter votre choix favorablement
A mon égard, pour prolonger la discussion humainement.
Il est vrai que votre tâche est difficile...
Mais n'en concluez pas que la mienne est facile.
Ce qui fait la différence entre deux postulants,
Au-delà du parcours et des qualifications académiques, c'est le postulant...

Je suis handicapée par un parcours non conventionnel,
Qui laisse de grands blancs béants dans un cv qui semble avoir été stoppé,
De grands blancs d'activités non rémunérées, mais pas... d'une vie arrêtée
On peut choisir aussi, délibérément, des chemins moins formels,
Et cela n'enlève rien à notre valeur intrinsèque.
Bien au contraire, ce temps hors de la vie dite "active",
A été pour moi une période riche et très positive,
Aux enseignements toutefois très différents de ceux de l'ENA ou de l'ESSEC...

J'ai appris à regarder les choses autrement qu'en terme de rendement,
Quand malgré les tâches qui s'accumulent, il faut savoir parfois,
Prendre le temps de s'arrêter pour écouter ce que d'ordinaire on n'entend pas,
Trop occupés à gérer le stress de la performance qu'on s'inflige quotidiennement.
J'ai appris qu'un planning efficace, est une organisation du temps
A l'intérieur de laquelle on laisse place, volontairement,
A de petits moments de calme pour apaiser ponctuellement
Les tensions relationnelles, et ainsi collaborer plus sereinement...

J'ai appris que même les tâches les plus ingrates et les plus ennuyeuses,
Deviennent plus légères si on en comprend l'enjeu et l'importance,
Et que ce que l'on appelle le mauvais côté des choses, à l'évidence,
N'est que le résultat d'une vue de l'esprit moins lumineuse.

J'ai appris que ce qui rend certaines personnes plus importantes à nos yeux,
N'est que le résultat d'une équation mathématique basique :
Temps, écoute, compréhension et respect de l'autre, font de tout être un être unique,
Et rendent le dénouement de tout conflit plus rapidement harmonieux...

J'ai appris qu'il valait mieux dépoussiérer son esprit et ses idées
Plutôt que de disparaître sous la poussière écrasante du conformisme social,
Car c'est dans l'expérience nouvelle qu'est la source de la créativité,
Et non dans les vieux modèles périmés et galvaudés...
J'ai appris que l'importance des choses varie en fonction des instances,
En fonction des gens, des âges, des expériences et des goûts,
Mais qu'aucune vérité n'est universellement applicable à tout,
Que la divergence d'opinion n'est pas un mal nécessaire, mais une chance...

J'ai appris l'importance du temps qui passe

Q'uil faut saisir dans l'instant immédiat, opportunément
Car les choses ne reviennent jamais les mêmes, symétriquement
Et qu'on ne laisse jamais deux fois, exactement la même trace...
J'ai appris que pour être compétitif, il fallait se sentir heureux,
Qu'aucun travail, qu'aucune difficulté ne résistent à l'enthousiasme
Et qu'on trouve toujours en nous toutes les ressources pour faire face
A l'adversité, si l'on prend garde à préserver sa vision d'un univers radieux...

J'ai appris qu'un sourire valait mille fois mieux qu'un séminaire de communication,
Surtout quand il était accompagné d'un geste aimable ou d'un mot gentil,
Et qu'il venait du fond du coeur, ni forcé, ni contrit, ni poli...
Juste un élan spontané, qui témoigne à l'autre de toute notre attention...
J'ai appris qu'on ne pouvait pas aimer tout le monde, mais
Que l'on pouvait apprécier quand même que les autres existent,
Qu'ils puissent avoir raison ou tort, être gais ou tristes,
Et que, même si le monde n'était pas parfait, c'est ici qu'on y vivait...

J'ai appris que notre richesse, ou notre pauvreté, n'étaient qu'intérieures

Et qu'on était responsables de ce que l'on cultivait en dedans,
Que poursuivre nos rêves était un plaisir sain et important,
Car notre aura rayonne différemment selon notre niveau de bonheur...
Le pessimisme englue tout sur son passage, d'un voile morose
Et d'une vision destructrice, il sape les plus beaux matins
Alors que tout devient si limpide, si simple, si enfantin,
Quand on met sur la vie tout un dégradé de roses...

Bien sûr, je ne peux pas mettre ces choses sur mon CV...
Pourtant elles font la différence...

Les programmes d'étude sont uniformes, basés sur l'égalité des chances
Mais la vie a sa propre école de formation... individualisée.
S'il n'y a qu'une seule solution à n'importe quelle opération
Il ne peut y en avoir résolument une seule à l'existence
On mène tous notre barque à notre façon, en pagayant suivant la mouvance
Personne n'a tort, et inversement... personne n'a raison...


Je ne suis peut-être pas la meilleure, peut-être pas la plus qualifiée
Je n'ai peut-être pas le profil type du candidat idéal
Bien sous tous rapports, au parcours brillant, sans égal
Mais peut-être aussi que vous vous trompez... de priorité.
Si cette lettre vous fait réfléchir, juste un petit peu, sur vos critères de jugement
Et que ce nouvel éclairage vous permette de projeter l'autre au-delà de la simple écriture,
Qu'elle vous incite à examiner différemment les candidatures,
Alors ni vous, ni moi, n'aurons complètement perdus notre temps...

Je vous remercie de l'attention que vous m'avez momentanément portée,
Et je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes salutations les plus distinguées.

Cordialement

L.W...


Heu... entre nous ... vous croyez que j'ai une chance de décrocher un entretien ? ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...