Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 01:36


" Il n'y a rien de plus beau qu'une clé tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre."

Maurice Maeterlinck


S'il est évident que les certitudes nous aident à vivre, du fait qu'elles nous servent à la fois de références et de point d'appui, on ne peut pas nier non plus, que l'ignorance de la finalité des choses nous stimule, en laissant grand ouvert le champ de tous les possibles.
Cette non connaissance permet une voie d'accès à tous les rêves, à tous les espoirs, à toutes les illusions aussi...

Cette voie d'accès vers tous les possibles nous laisse la liberté de tout envisager, et l'optimisme, l'enthousiasme de laisser notre esprit errer dans toutes les directions qu'il lui conviendra d'aller.
Là où l'incertitude devient pilier de la motivation idéale que l'on veut se donner...

Imaginez que vous détenez entre les mains une clé, voire tout un trousseau de clés... Allez-vous penser que vous détenez les clés d'un lieu maudit, maléfique ou enclin à vous rendre malheureux ?...
Non, bercés par nos rêves d'enfant, nous déployons des trésors d'imagination à projeter des contrées dignes de nos aspirations les plus folles, les plus démesurées, pleines de nos désirs de plénitude, et susceptibles de correspondre à nos envies profondes de paix intérieure...

Notre capacité d'imagination est sans limite aucune, contrairement à notre capacité de réalisation ou d'action, qui sans cesse se heurtent au principe de réalité. Toutefois, elle demeure bien plus primordiale, en ce sens que c'est elle qui nous donnera la force d'essayer de faire converger ces deux aspects parfois en conflit, vers un même focus, qui se dessine en filigrane, sur notre ligne d'horizon...

Certains d'entre nous ont la fâcheuse tendance de brider leur imagination, parce qu'elle ne reflète pas les possibilités que leur vie les oblige à prendre en compte. Mais un tel raisonnement n'est propice qu'à cultiver le pessimisme et la négativité.
La créativité nait d'une façon différente de poser le problème, en y omettant dans un premier temps, la faisabilité des solutions envisagées. Puis en y ayant dégagé l'intérêt que l'on y trouve, on effectue un nouvel examen, qui tente cette fois de définir les limites entre le rêve et les possibilités réelles de réalisation, afin de trouver une solution à la fois inédite et possible à mettre en place...

Néanmoins, c'est par cet effort de remise en question de notre réalité qu'advient la nouveauté.
Nous ne devons pas craindre de réfléchir dans l'abstraction et l'inconnu.
Nous avons tous des clés, dont nous ne savons pas quoi faire ni à quoi elles correspondent.
Peut-être ne sont-elles que des clés de consignes, dans lesquelles on a laissé à notre intention quelques bagages anodins...
Peut-être sont-elles des clés usagées, qui n'ouvrent plus aucune serrure...
Peut-être sont-elles des clés qui ouvrent les portes d'un endroit merveilleux aussi...

Dans l'expectative, pourquoi ne choisirions-nous pas de penser qu'elles sont forcément le moyen d'accéder à quelque chose de fantastique ?
Qu'est-ce qui nous en empêche ?

Après tout... la réalité reprendra bien ses droits, à un moment ou à un autre... Mais l'instant magique apporté par cette projection de nos fantasmes, nous aura transporté un moment, et nous aura du moins, donné une énergie nouvelle... C'est déjà ça...
Ne laissons jamais mourir notre capacité d'imagination !...

Quel est le genre de clé que vous aimeriez, entre toutes, posséder ? ...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...