Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 22:37


" Il semble que la perfection soit atteinte, non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais plus rien à retrancher."
Antoine de Saint Exupéry


La perfection n'est jamais superposition, mais bien au contraire démonstration d'une simplicité qui se suffit à elle-même...
On pense à tort que la perfection est un sommet qui suppose qu'on empile les unes après les autres des couches successives, alors qu'en vérité, la perfection s'approche plus facilement en dégageant le superflu et l'inutile...
Le problème est de savoir identifier ces superficialités qui nous contraignent beaucoup plus qu'elles ne nous enseignent et nous servent...

Prenons l'exemple de Coco Chanel, qui a bâti son succès, non sur le développement de la tendance dominante poussée encore plus loin, mais bien sur un contrepied de simplicité apparu alors comme novateur et imaginatif...
L'imaginaire n'a pas toujours le sens que lui octroie le dictionnaire...

L'art épuré est une forme d'art "absolu", poussé au paroxysme du dépouillement...

Les asiatiques excellent dans l'art de "débarder" tout élément superflu, tout comme le font aussi les sociétés primitives autochtones...
L'art ne s'imagine pas dans la surenchère mais bien dans l'essentiel transcendé par une vision particulière de l'artiste ou de la communauté...

On cherche vainement à atteindre la perfection... alors que la perfection atteint seule ce qui ne s'embarrasse d'aucun superflu...

...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...