Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 22:18


" Quand redressera-ton enfin un peu ce monde à l'envers ?"
Franz Kafka


Quand les détails prennent plus de place dans les débats que l'essentiel...
Quand la soumission au pouvoir est plus forte que le respect de la vie et du vivant...
Quand les personnes sont moins importantes que les possessions matérielles...
Quand la domination des uns sur les autres s'impose comme un mode normal de fonctionnement...
Quand la loi du silence permet tous les abus...
Quand l'avoir et le paraitre prédomine sur l'être...
Et quand certaines questions ne se posent même plus...
On peut... tout se permettre...

Oui... le monde tourne à l'envers...
Comment retrouver le bon sens alors ?...

Peut-être que si chacun s'évertuait à retrouver le bon sens, cet effort personnel démultiplié par le nombre de personnes, pourrait-il avoir une chance de remettre le monde à l'endroit...

Là où le droit ne serait plus à acquérir, mais serait un cadre naturel...
Là où citoyens du monde, nous pourrions ouvrir les frontières de nos cœurs au-delà du seuil de nos maisons...
Là où la force physique et la violence ne seraient plus réservées qu'à la protection de la vie et non à sa servitude et à sa domination...
Là où nous adapterions nos rythmes de vie aux cycles de la terre, plutôt qu'essayer de lutter contre un univers bien plus réfléchi que nos comportements
Là où la vie pourrait prendre un vrai sens...

Peut-être que si chacun s'affranchissait de tout ce qu'on lui a inculqué, et cherche à l'intérieur de lui, à trouver ses propres interprétations des partitions qu'on lui propose, sans chercher à imiter aucun style, sans essayer de se caler sur un métronome trop rigide, sans vouloir à tout prix être admiré et approuvé par tous...
Peut-être que si chacun assurait sa propre conscience morale intérieure
sans se référer à aucun modèle, mais seulement à sa singulière sensibilité...

Peut-être que si chacun faisait plus attention à sa propre universalité, on se comprendrait tous un peu mieux...


L'aimant de notre boussole commune semble bien perturbé... et nous ferions bien mieux de nous référer à "l'aimant" qui est en nous pour retrouver le bon sens... ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...