Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 23:59

 

" La gravitation ne peut quand même pas être tenue responsable du fait que les gens tombent amoureux."

Albert Einstein (... chimie amoureuse...)


" La gravitation est le
phénomène d'interaction physique qui cause l'attraction réciproque des corps massifs entre eux, sous l'effet de leur masse. Il s'observe au quotidien en raison de l'attraction terrestre qui nous retient au sol. La gravité est responsable de plusieurs manifestations naturelles : les marées, l'orbite des planètes autour du Soleil... " (Wikipédia)

Ainsi donc, pourrait-on imputer à la gravitation le fait que l'on tombe amoureux ? ...
L'hypothèse est plausible dans sa définition, si l'on en occulte quelques parts : phénomène d'interaction physique qui cause l'attraction réciproque des corps (...) et responsable de plusieurs manifestations naturelles...
Il semble bien que le fait de tomber amoureux soit le fruit d'une attraction irraisonnée et non d'une décision que l'on prend intellectuellement. On ne prévoit jamais de tomber amoureux. Quand bien même on le souhaiterait, nous n'avons pas les moyens d'en faire une réalité. Nous ne pouvons que constater le fait avéré lorsqu'il se présente...

Nous connaissons la gravité terrestre, dont les théories ont été largement explorées par divers grands personnages, mais
peut-être n'avons-nous jamais cherché à approfondir l'idée qu'il existerait une autre sorte de gravité, non plus terrestre cette fois, mais ... humaine, et qui causerait l'attraction réciproque des personnes entre elles, phénomène alors à l'origine, lui aussi, de manifestations naturelles telles que, par exemple, le besoin de proximité physique ressenti par les personnes intéressées dans ce phénomène, ou encore la libération des phéromones et autres molécules chimiques dans leurs corps (dopamine, sérotonine, ocytocine...).

Cette "gravité humaine" serait ainsi reconnue comme étant un phénomène dépassant l'entendement, et contre lequel nous ne pouvons rien, comme les marées ou l'orbite des planètes autour du soleil...
La gravité terrestre est régi par certaines lois, la gravité humaine le serait-elle également ?...
Certaines thèses soutiennent que l'on ne tombe pas amoureux par hasard, c'est-à-dire pas à n'importe quel moment, ni de n'importe quelle personne... Il s'agit donc d'un phénomène d'attraction régi, lui aussi, par certaines lois...

Peut-on alors modéliser la gravité humaine comme la gravité terrestre ?...
Certains ont tenté de le faire. Le moment auquel nous tombons amoureux ne semble pas être tout à fait dû au hasard, il semblerait qu'il y ait
des moments plus propices que d'autres à la rencontre amoureuse.
Nous ne tombons pas amoureux de n'importe qui non plus, et l'aspect physique n'est pas le principal critère sur lequel s'établit cette attraction. Il semblerait que nous soyons capables de capter bien plus d'informations, quant à la nature de la personne qui nous attire si soudainement, que nous n'en sommes conscients... comme une espèce de reconnaissance de l'autre...

Peut-on alors prévoir et organiser le fait de tomber amoureux ?...
Dans l'état actuel des connaissances, on pourrait
peut-être émettre des prédictions quant aux chances des personnes à tomber ou non amoureuses, selon leur état intérieur du moment, qui peut les rendre plus réceptives, mais non des certitudes...
Mais l'acceptation de cette attraction est sujette, elle, à la raison de chacun... On ne peut pas lutter contre l'attraction, on ne peut pas ne pas la ressentir, mais on peut ne pas vouloir l'accepter...

Les mécanismes du déclenchement amoureux identifiés restent toutefois complexes. Lucy Vincent en explore quelques pistes dans ses ouvrages, Francesco Alberoni dans son "Choc amoureux" en propose une autre approche...
Mais nous savons bien tous, au fond de nous, que malgré la chimie et la théorie réunies, nous ne pouvons que ressentir le mystère de l'alchimie amoureuse... et parfois douloureuse...

Faut-il accuser la gravité terrestre ?... Bénir la gravité humaine ?... Ou juste savoir apprécier ce présent ?...

 

...  ...

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...