Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 18:23

 

" On n'enseigne pas ce que l'on sait. On n'enseigne pas ce que l'on veut. On enseigne ce que l'on est."

Jean Jaurès (...@@@...)

et aussi(...enseignement...)


En dehors des considérations sur l'enseignement à un niveau professionnel, je pense que nous sommes tous à un certain degré des "enseignants" autant que des "apprenants"... Nous agissons toujours en interaction avec notre environnement et les personnes que l'on cotoie, sauf à être naufragé sur une île déserte... ou à vivre en huis-clos total avec son chat...

Nous nous entourons de façon générale, de personnes en lesquelles nous reconnaissons qu'elles ont une valeur à nos yeux, qu'elles nous apportent quelque chose d'unique qui n'est pas interchangeable avec une autre personne. Chaque personne avec laquelle nous entretenons une relation personnelle ( de personne à personne) nous est précieuse à un niveau particulier dans le rapport qu'elle a elle-même au monde...

La vie nous place tous, en situation permanente d'apprenants... mais aussi en situation d'enseignants malgré nous. Nous partageons nos connaissances, le savoir que l'on acquiert sans chercher à l'enseigner. Nous ne pouvons pas enseigner ce que l'on veut sans le consentement évident et participatif d'"enseignés", car il s'agit d'un processus où les deux parties doivent s'engager.
En revanche, on enseigne ce que l'on est, c'est-à-dire ce que la somme de nos acquis et de notre expérience a fait de nous, ce qu'elle a induit de changements sur notre chemin et qui donne au présent la personne que l'on est... Il ne s'agit pas d'un enseignement délibéré, mais seulement de ce à quoi la relation de personne à personne engage. Nous recevons aussi l'enseignement de ce que sont les personnes qui nous entourent de façon similaire. C'est là la richesse de l'échange dans un partage bilatéral, que l'on ne soupçonne pas toujours...

Le proverbe "Qui se ressemble s'assemble" est peut-être compris à l'envers, dans la mesure où c'est aussi à la fréquentation des autres qu'on en vient à se ressembler, ce qui ainsi soutiendrait cette thèse de l'influence de l'enseignement de ce que l'on est... Tout enseignement laisse une trace et oriente un changement de point de vue à la lumière de ses apports nouveaux...

" On enseigne ce que l'on est", c'est-à-dire que nous nous approprions les savoirs que l'on acquiert et que nous les adaptons à nos convenances en nous les appropriant de manière à ce qu'ils finissent par devenir partie intégrante de ce que nous sommes, sans pouvoir plus les extraire de façon impersonnelle ou abstraite... Nous personnifions quelque part, cette part de savoir acquis, et ce n'est plus le savoir que nous transmettons, mais ce que ce savoir nous permet d'être...

Enseigner ce que l'on est, c'est aussi renseigner qui l'on est... non ?... ...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...