Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 17:33

 

" L'ordre nait du chaos... Laissez les choses se désintégrer pour les laisser se reconstruire de meilleure manière..."

Source inconnue


L'ordre n'est pas un concept naturel, mais déterminé par une volonté. L'ordre ne peut que découler du désordre, du chaos... L'ordre exprime un besoin de clarté, de clarification face à une confusion qui gêne, qui entrave une vision plus large, plus globale. L'ordre est désir de prendre possession d'une situation ou d'un état de fait, d'investir une autre dimension d'un état jugé insatisfaisant...

L'ordre nécessite pour émerger une approche globale, il ne peut se développer partiellement. Il peut pour s'asseoir, demander à être stabilisé par paliers successifs mais vise forcément un résultat entier à terme...
Il est beaucoup plus difficile à mettre en oeuvre si l'on n'en construit pas d'abord des bases solides sur lesquelles ensuite on peut affiner son essence...

Il vaut mieux rebâtir à neuf que de tenter d'intégrer d'anciens éléments dans un ordre nouveau. Si les fondations ne sont pas établies pour supporter le poids de cette nouvelle construction, l'édifice ne pourra pas tenir dans le temps. Ainsi faire table rase du passé peut s'avérer bien plus salutaire que de vouloir accoler des éléments totalement hétéroclites...

Laisser les choses se désintégrer, c'est ne pas lutter contre l'usure et l'inadéquation que le temps assène aux choses en général...
La déconstruction consiste à faire en sens inverse le chemin de construction pour en démonter les mécanismes et rouages, dans le but de reconstruire avec les mêmes pièces et éventuellement l'ajout de nouvelles, une autre réalité...
La désintégration, elle, laisse les choses disparaitre en totalité, et permet par là une liberté de création infinie puisqu'elle n'est plus tenue de prendre en compte des éléments désuets ou mal assortis à la réalité.

Le chaos comporte en lui, un nombre indéterminé de possibilités d'ordonnancement, et qui n'est, de plus, soumis à aucun préalable. Le chaos est résultat du non contrôle ou d'une perte de contrôle. Il permet ainsi toute liberté, à partir d'un tout en puissance, dont le désordre le fait ressembler au néant, de faire émerger une unité née du besoin, du désir ou de l'envie, de générer un ensemble cohérent...

Alors... quand parfois on a l'impression d'être dépassé par les évènements, de ne pas comprendre la logique des choses, de nager en pleine confusion... ne faut-il pas lutter contre... mais juste s'interroger et cerner les désirs que l'on a... et laisser se désintégrer tout ce qui a rapport avec un passé dont on ne veut plus... pour se donner la chance de reconstruire quelque chose de totalement différent...

"Il faut avoir beaucoup de chaos en soi, pour accoucher d'une étoile qui danse..." (Nietzsche)

Le chaos est source de richesse, puisqu'il résulte d'une spontanéité des choses qui ne sont soumises à aucun contrôle ni aucune gestion... comme une nature sauvage qui laisse s'épanouir tout organisme qui réussit à s'y développer...

 

Le chaos est force de vie et non d'anéantissement, puisqu'il permet d'accepter sans faire le tri tout ce qui se présente, sans jugement préconcu, sans visa d'acceptation ou de rejet...
Le chaos est une chance, il autorise l'exploration de nombreuses possibilités en germination et l'examen impartial de leurs probabilités de réalisations... tout en évitant de se restreindre...

Le chaos peut aussi donner parfois l'impression d'être désespérant, on ne sait pas par quel bout le prendre pour en tirer le meilleur... mais il nous apprend la liberté, la responsabilité de nos choix et la confiance qu'il y a déjà, présents, des matériaux de base disponibles, et que nous pouvons être les artisans habiles, qui d'un matériau quelconque, font naître la beauté... voire une oeuvre d'art...

Le chaos est toujours gage de nouveauté... Sachons apprécier son incertitude plutôt que de s'en angoisser...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...