Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil...

  • Lo
  • laurencewitko5@gmail.com
  • laurencewitko5@gmail.com

CONTACT...

Rechercher...

OU BIEN LAISSER UN MESSAGE...

Archives...

25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 23:27

 

" Se souvenir, c'est aussi inventer. La mémoire est l'art magique de la composition."
Hélène Grimaud


La mémoire n'est pas conservation rigoureuse des archives du temps que nous traversons, elle sélectionne et refaçonne, elle coupe et jette les rush jugés mauvais ou inutiles, elle se distingue de la réalité et crée son propre espace d'existence...

La mémoire est une autre dimension de notre réalité, qui n'existe que dans les souvenirs qui persistent, selon l'envie qu'on a de les revoir défiler ou de les enterrer...
La mémoire est une conserverie, dans laquelle les dates de péremption des souvenirs évoluent constamment avec les mises à jour du stock et les nouvelles livraisons qui l'alimentent...

La mémoire compose avec nos changements d'état, nos évolutions intérieures et le regard que l'on pose... Elle est fugace et tenace à la fois selon les humeurs de nos évènements. Elle opère un tri qui semble parfois irrationnel, dans la cohue des images que le cerveau reçoit et imprime...
La mémoire est comme un terrain vague, dans lequel s'amoncèlent tellement de bric-à-brac, que les images s'entassent les unes sur les autres, laissant certaines disparaitre sous le flot continu des camions-instants qui s'y déversent...

Alors parfois...
Quand on vient y fouiller des trésors, sans but précis, on n'en retrouve que des bribes, qui nous suffisent pourtant pour en extrapoler des scènes plus longues...
On comble les vides et les absences, on remplit les pointillés de nos hésitations, par des suppositions et des déductions...
On recolle des morceaux de temps, on les accole les uns au bout des autres, sans être totalement sûr du scénario qui s'est joué, mais ce qui est importe, n'est pas tant de coller à la vérité, que de retrouver un vieil album de vie, que l'on peut feuilleter sans rougir... et sentir des racines nous tenir bien campés sur nos pieds...

La mémoire, c'est notre liberté de réécrire notre vie...
A quoi peut-elle bien servir, si ce n'est à nous donner les moyens de garder les traces de notre parcours dont nous avons envie ?...
Il n'existe aucun contrôleur de passé, qui pourrait venir exiger que l'on mette nos souvenirs en conformité avec les normes de la réalité passée...
Nous avons tous pouvoirs et tous droits de l'héberger en nous selon les termes de contrat qu'il nous plaira d'établir...

Le passé se nourrit autant des souvenirs que du présent...
Alors...


N'hésitons

pas à élaguer l'inutile et le déplaisant, pour faire de notre mémoire, un lieu plaisant et captivant...consciemment... ... 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

REPERES...

  bullet jaune   Sommaire général  

  bullet jaune   Page d'accueil

Liens...